Marquinhos

Le Brésil s’impose largement contre la Corée du Sud (3-0)

Pour son dernier match de l’année 2019, le Brésil affrontait la Corée du Sud à Abou Dhabi. Dans une première mi-temps très plaisante, c’est le Brésil qui va ouvrir le score par l’intermédiaire de Lucas Paqueta (1-0, 9e). Après une subtile louche de Coutinho, Lodi se présente sur le côté droit de la surface coréenne et centre en première intention vers Lucas Paqueta, qui mystifie le gardien d’une très belle tête plongeante. La République de Corée va repartir de l’avant, et va même se procurer une grosse occasion par l’intermédiaire de Son, qui aux 25 mètres une frappe puissante qu’Alisson capte en se couchant. Après quelques mini-situations, c’est le Brésil qui va doubler la mise. Après une faute sur Fabinho pratiquement à l’entrée de la surface, l’arbitre siffle coup franc. Coutinho se présente et enroule magnifiquement son ballon pour tromper le gardien su coréen (2-0, 36e). Ce dernier est proche de marquer contre son camp sur un coup franc coréen mal apprécié par Alisson, le ballon revient sur Coutinho qui dégage comme il peut, son rase le poteau gauche d’Alisson pour sortir en corner. Les deux équipes rentrent aux vestiaires après une première mi-temps riche en action et très rythmée.

En seconde période, la République de Corée repart très fort et Son est proche de réduire l’écart mais sa reprise passe légèrement au-dessus du but d’Alisson. Après une légère domination sud-coréenne, c’est le Brésil qui va quasiment plier le match. Sur un centre venu de la gauche, Danilo, le latéral droit brésilien, arme une frappe puissante aux 16 mètres qui trompe le gardien coréen (3-0, 60e). Malgré le large score, le match ne va pas perdre en intensité, les deux équipes vont se procurer plusieurs belles occasions, mais péché dans la finition. Après une série de cinq matches sans victoires, le Brésil renoue avec le succès grâce à cette large victoire (3-0).

Titulaire et capitaine, Marquinhos a réalisé un très bon match. Le défenseur parisien s’est montré impérial en défense et n’a jamais été mis en difficulté par ses adversaires. Il a parfaitement rempli son rôle. Il a joué l’intégralité du match. Thiago Silva, est lui, resté sur le banc.

À propos Guillaume De Freitas