Le litige opposant Neymar et le supporter rennais classé sans suite (L’Equipe)

C’est une constante assez dérangeante depuis qu’il a posé ses valises en terre parisienne, Neymar Jr a le don pour faire plus parler de lui en-dehors de la pelouse que sur le pré. Un exemple de cet état de fait est la polémique qui le lie à un supporter rennais pour des faits qui se sont déroulés après la finale de Coupe de France perdue par le club de la capitale le 27 avril dernier.

La scène filmée révèle le Brésilien portant un coup, plutôt léger, au visage du supporter en question suite à des provocations de ce dernier envers le Ney et plusieurs autres joueurs rouge et bleu. Dès lors, une enquête a bien évidemment été ouverte, une plainte ayant été déposée. Et à en croire L’Equipe, cette affaire aurait d’ores et déjà trouvé son épilogue ce jour.

En effet, le parquet de Bobigny a délivré son verdict, et ce dernier est en faveur du joueur parisien : l’affaire a donc été classée sans suite. Emmanuelle Kern, substitut du procureur de la République, a ainsi “signifié à la victime le classement sans suite de cette procédure après avoir effectué un rappel à la loi à Monsieur Da Silva Santos Junior Neymar”, explique le quotidien hexagonal.

Une décision qui n’a pas vraiment été bien acceptée par l’avocat du supporter rennais qui a déclaré : “Ce classement sans suite et ce rappel à la loi sont synonymes d’un petit bisou sur le front. Les procureurs n’ont de cesse de poursuivre les gens en justice pour l’exemple. Eh bien, pour l’exemple, on décide de ne pas poursuivre, s’est-il insurgé. Imaginez si mon client avait frappé ce joueur, il aurait été interdit de stade et condamné à de la prison avec ou sans sursis par un tribunal.”

À propos Mickaël Rufet