PSG 18 novembre 2019

Revue de presse PSG : Kimpembe, Aouchiche, Flensbourg…

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 18 novembre 2019 dans la presse hexagonale.

“Le PSG a prolongé son invincibilité à domicile en battant Flensbourg (32-30) en Ligue des champions, dimanche à Coubertin, publie l’AFP. Grâce à ce succès, le PSG rejoint Barcelone en tête. Le club catalan, le seul à avoir battu les Parisiens cette année en 18 matchs toutes compétitions confondues (17 victoires pour le reste), viendra à Coubertin dans deux semaines pour un choc qui pourrait décider de la tête du groupe (et de la qualification directe pour les quarts de finale).

Noté 6/10 par L’Equipe, Presnel Kimpembe a disputé l’intégralité du Albanie-France (0-2) dans un 3-4-1-2, Kylian Mbappé étant resté sur le banc. “Le système de jeu de Deschamps, avec une défense à trois axiaux a plutôt été une réussite, explique le quotidien sportif. Pas sûr, cependant, qu’il trouve un prolongement régulier. […] Des trois axiaux, le Parisien était celui qui pouvait alors se transformer le plus en latéral en phases défensives, Dubois se repliant avec à-propos de son côté. Du coup, les Bleus n’ont jamais été en situation d’être déséquilibrés par un renversement de jeu soudain.Le Parisien donne lui un 5.5/10 au défenseur du PSG avec les Bleus hier.

Adil Aouchiche, “meilleur passeur du Mondial U17, a été l’un des grands artisans de la belle campagne brésilienne” des Bleuets qui ont fini troisièmes, constate Le Parisien.Le meneur du PSG sort grandi de son séjour brésilien. Auteur d’un but et de sept passes décisives dans la compétition, il continue de bluffer tous les observateurs. “C’est un joueur complet et moderne, il possède une maturité impressionnante, souligne Laurent Huard, son ancien coach. Toujours au service du collectif, il a un niveau bien au-dessus de cette Coupe du monde U17, on a envie désormais de le voir dans un football d’adultes.” […] Les plus grands clubs européens le suivent de près, car bizarrement Paris n’a toujours pas « cadenassé » ce prodige dont le contrat d’aspirant se termine en juin 2020. La tendance semble néanmoins favorable à son club formateur.  “Nous sommes toujours en négociations avec le PSG, avoue Karim Aouchiche, son père. Maintenant, nous souhaitons connaître le projet sportif le concernant, savoir si Tuchel et Leonardo ont un plan pour lui avec des possibilités de jouer dans le futur. Adil est un titi, il est au PSG depuis l’âge de 12 ans. Notre fils n’est pas de passage ici. S’il peut poursuivre sa carrière au PSG, il en sera très heureux et moi aussi.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée