PSG 13 novembre 2019

Revue de presse PSG : Mbappé, JO, LFP, Le Mans…

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 13 novembre 2019 dans la presse hexagonale.

“Le Mans, tombeur de Nice au tour précédent, accueillera le PSG” en huitièmes de finale (17-18 décembre) de la Coupe de la Ligue, rapporte l’AFP. Strasbourg, tenant du titre, ira à Nantes et Lyon recevra Toulouse.

Dans L'Equipe du 13 novembre 2019
Dans L’Equipe du 13 novembre 2019

L’Equipe explique que le PSG est parti pour se faire épingler par la commission de discipline de la Ligue, aujourd’hui pour les “incidents” survenus au Parc des Princes, le 27 octobre, lors de la réception de l’OM. “Le club pourrait se voir sanctionné en raison de l’utilisation de dizaines de fumigènes et de bagarres entre des supporters du virage Auteuil et des stadiers”, écrit Arnaud Hermant.

Mbappé dans Le Parisien
Mbappé dans Le Parisien

Kylian Mbappé devrait être titulaire demain avec les Bleus contre la Moldavie dans un onze qui pourrait être celui-là : Mandanda – Pavard, Varane (c), Lenglet, Digne – Kanté, Tolisso – Mbappé, Griezmann, Coman – Giroud. Mais l’attaquant du PSG a un rêve, avance Le Parisien. Enchaîner Euro 2020 (12 juin – 12 juillet 2020) et JO à Tokyo du 22 juillet au 8 août 2020. C’est à dire “quelques jours avant la reprise des championnats nationaux.” Pour rappel, Marquinhos avait enchaîné Copa América et Jeux Olympiques en 2016, avec un succès dans la seconde compétition.

Kylian Mbappé “est un véritable fondu de sport, nourri des plus grands matchs, des courses légendaires, des JO mythiques, argumente Dominique Séverac. S’inscrire dans la légende olympique alors qu’il sera encore dans la catégorie d’âge admise, tombe sous le sens. Techniquement, enchaîner les deux compétitions est tout à fait possible pour Mbappé, même si, physiquement et mentalement, une telle gourmandise peut se révéler épuisante. La présence de Mbappé donnerait évidemment plus de chances aux Bleuets et mettrait un coup de projecteur sensationnel sur cette équipe. Reste le PSG. Mais Paris peut-il vraiment s’opposer à la volonté de Mbappé de tout gagner et d’inscrire son nom dans l’histoire de ce jeu ? […] Mbappé ne rejouerait avec son club que fin septembre, après une journée de Ligue des champions. Normalement, un club de la dimension du PSG peut se passer de lui pendant un mois et demi de compétition. Reste qu’en septembre 2020 il ne portera peut-être plus la tenue parisienne… Cette fois, le rapport de force paraît moins incertain. Cette hypothétique nouvelle équipe — le Real Madrid ? — voudra Mbappé, forcément sa recrue phare, le plus tôt possible dans la saison. Ou en fera-t-il peut-être au contraire un argument de séduction supplémentaire pour l’attirer.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée