Séverac

Sévérac : “Ce qui est pénible, c’est qu’on a du mal à trouver une constance à ce PSG”

Un match nul qui laisse un goût amer. Pour la 5e journée de Champions League, le PSG se déplaçait au Stade Santiago Bernabeu pour affronter le Real Madrid. Et ce choc du groupe A a accouché d’un nul spectaculaire et chanceux pour les Parisiens (2-2). Dominique Sévérac, journaliste au Parisien, est revenu sur cette rencontre.

Je suis content qu’un club français qui est mené 2-0 revienne à 2 partout. D’habitude, c’est plutôt dans l’autre sens. Le résultat est bon pour Paris, ils ont assuré la première place, ce qui ne change pas grand-chose pour la suite. (…) Ce qui est pénible, c’est qu’on a du mal à trouver une constance à ce PSG-là. On pensait après le match aller que Gueye faisait un bien fou au milieu, on pensait qu’une équipe-type se dégageait, explique Dominique Sévérac dans une vidéo publiée sur le site du Parisien. Le PSG ne nous aides pas à avoir une constance. Thiago Silva dans les grands rendez-vous, est-ce que c’est le défenseur qu’il faut ? Est-ce que Kimpembe s’est vraiment remis de la Coupe du Monde ? Est-ce que les grands joueurs de cette équipe, de Neymar à Icardi, peuvent faire basculer un match à eux seuls ? J’ai trouvé Mbappé intéressant compte tenu du fait qu’il ne soit pas à 100%. J’ai préféré la partie avec Neymar que sans Neymar. Le show Navas a commencé tôt, pas seulement en deuxième.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée