Simba

Simba : “Il fallait jouer en équipe et Paris ne l’a fait qu’à la fin après ses deux changements”

Il aura fallu attendre le dernier quart d’heure de temps réglementaire et les entrées en jeu de Pablo Sarabia et de Julian Draxler pour voir le PSG jouer en équipe. C’est le sentiment d’Amara Simba, l’attaquant à la bicyclette qui avait été un des acteurs du mythique 4-1 contre le Real Madrid en 1993.

“Hier, c’était trop facile pour le Real. On n’a pas reconnu certains joueurs comme Gueye et Paris a été dominé au milieu de terrain. Di Maria, qui est pourtant le meilleur depuis le début de la saison, était aussi impossible à situer sur le terrain. C’est difficilement compréhensible, même si le Real Madrid a réalisé une grande prestation, commente l’ancien attaquant dans Le Parisien. Il fallait jouer en équipe et Paris ne l’a fait qu’à la fin après ses deux changements. Mais ce qui est intéressant, c’est que les joueurs n’ont pas baissé les bras pour réussir à égaliser au moment où on n’y croyait plus. C’est positif pour le futur.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée