image : asse.fr

Bouanga : “Marquinhos m’avait impressionné par son intelligence de jeu et sa pointe de vitesse”

Demain soir (21h, Canal +), en clôture de la 18e journée de Ligue 1, Saint-Étienne reçoit le PSG. Arrivé cet été dans le Forez, Denis Bouanga est l’une des pièces maîtresses de Claude Puel. Dans une interview accordée à So Foot, il est revenu sur un joueur parisien qui l’avait impressionné l’an dernier – quand il jouait à Nîmes – Marquinhos.

Appréhension à retrouver Marquinhos ? Franchement, pas du tout. Je n’ai peur de personne. L’an dernier, il m’avait impressionné par son intelligence de jeu et sa pointe de vitesse. Mais je pense aussi avoir progressé depuis. Donc j’espère pouvoir faire un bon match et voir où j’en suis par rapport à lui.

Denis Bouanga a fait ses débuts pro à Lorient et il se souvient de son premier match en professionnel contre le…PSG (novembre 2014).

C’était exceptionnel. Débuter face à ce club, ce n’est pas donné à tout le monde. À cette époque, je ne m’attendais pas du tout à rentrer dans ce match. Il y avait toute ma famille qui me regardait. J’en ai gardé des images très précises : celle où j’ai failli lober Salvatore Sirigu, celles où j’ai récupéré des ballons dans les pieds de Digne, celle où j’ai échangé mon maillot avec Edinson Cavani et Verratti. Quand je suis rentré chez moi, tout le monde m’appelait, mon téléphone n’arrêtait pas de sonner. À partir du moment où j’avais goûté à ça, je ne voulais plus quitter le monde professionnel. D’autant plus que confirmer, c’est le plus dur.”

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée