Diallo : “On a des très bons joueurs donc on se doit de pratiquer un beau jeu”

Arrivé cet été en provenance du Borussia Dortmund, Abdou Diallo a bien intégré la rotation de Thomas Tuchel au poste de défenseur central même s’il ne joue pas les matches importants. Invité du Canal Football Club, le numéro 22 a balayé plusieurs sujets. Morceaux choisis.

La qualité de jeu, un débat dans le vestiaire, inquiétude ?

Inquiétude, je pense que le mot est un peu exagéré. Par contre, on y pense parce qu’on est un club ambitieux. On a des très bons joueurs donc on se doit de pratiquer un beau jeu. On va travailler là-dessus.

Neymar / Mbappé

Quand j’entends parler de Neymar, Mbappé. À la fin, Neymar a raté des choses certes, mais il en a réussi beaucoup. Il provoque une expulsion, il marque, il fait une passe décisive. Il débloque la situation. On est toujours plus dur avec les grands joueurs, ça fait partie du jeu.

Le PSG regarde derrière au classement ?

Forcément, on regarde ce qu’il se passe derrière nous. Ce sont nos futurs adversaires. Et puis, on n’a pas une avance qui nous permette de ne pas regarder (8 points). Mais on sait que cela passera par nos performances avant tout. On doit prendre les reines par nos résultats.

Son début de saison

Le temps de jeu, c’est toujours une réflexion quand on change de club. Après, quand on arrive dans un type de club, la concurrence est obligatoire. Tu n’arrives pas avec une place attitrée. […] J’aspire à mieux forcément, je suis très jeune (23 ans) mais ce n’est pas illogique comment cela se passe. J’attends pour mon tour pour pouvoir me montrer et essayer de performer.

Niveau du PSG différent de Dortmund ?

On a des joueurs au-dessus du lot, comme Neymar, Mbappé. Mais après Dortmund, c’est un très très gros club aussi avec des très grands joueurs, des champions du monde, donc il y avait déjà un très haut niveau là-bas.

L’Equipe de France ?

C’est toujours un objectif, dans un coin de ma tête et je sais que cela passera par les performances sur le terrain ici au PSG, un club qui est beaucoup représenté en Equipe de France. Je ne me fais pas de soucis, si je m’impose au PSG, je serai dans la discussion. Les J.O ? On a parlé des A avant, donc forcément je rêve de l’Euro mais forcément, les J.O, on ne crache pas dessus.

PSG

Le PSG, c’est spécial parce qu’il y a un projet très ambitieux mais qui est assez récent. Il y a des attentes spéciales ici à Paris. La ville de Paris est spéciale. C’est le premier club en France. Même médiatiquement, c’est très différent. La vie est très belle.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée