Crédit photo : @PSG_Feminines

Féminines – Le PSG remporte le derby face au Paris FC (3-0)

La victoire était impérative pour les Féminines du PSG dans le cadre de la 12ème journée de la D1 Arkema et dernier match de l’année 2019. Opposées au Paris FC – au Stade Charlety – les Parisiennes avaient vu les Lyonnaises prendre le large en tête du classement. Mais surtout avant ce derby, les Rouge et Bleu occupaient la 3ème place, derrière les Girondins de Bordeaux. Les Parisiennes restaient également sur une série compliquée avec une victoire en quatre matches (deux nuls et une défaite). Pour cette rencontre capitale, Olivier Echouafni avait décidé d’aligner son équipe en 4-3-3. Suite à la grave blessure de Däbritz, Khelifi prenait place au milieu. Enfin, Lawrence occupait l’attaque avec Katoto et Diani. Les Féminines du PSG se sont imposées largement face au PFC dans ce derby francilien (3-0) et reprennent leur place de dauphin (29 pts), cinq point derrière l’OL (34 pts) et deux unités devant les Girondins de Bordeaux (27 pts).

Dès l’entame du match, les Parisiennes ont mis la pression sur la défense du PFC mais les frappes de Lawrence (2e) et Diani (3e) n’étaient pas cadrées. L’internationale française s’est procurée une nouvelle occasion quelques minutes plus tard, mais sa tentative a frôlé le poteau de Honegger (12e). Dans la foulée, Périsset a vu son coup franc être détourné par la gardienne du Paris FC (17e). Les Parisiennes ont continué leur domination, mais Lawrence – après un beau débordement de Diani – n’a pas réussi à reprendre correctement (20e). Mais à force de pousser, les Rouge et Bleu ont logiquement ouvert le score par Katoto d’une belle madjer (1-0, 25e), suite à un beau travail de Diani. Après un nouveau raid de Diani, Katoto était proche du doublé mais la gardienne du PFC s’est interposée (33e). Malgré un déchet technique important dans le dernier geste, les Parisiennes sont rentrées aux vestiaires avec l’avantage du score (1-0) grâce à l’excellent duo Katoto / Diani.

Dès le retour des vestiaires, les Parisiennes ont réussi à faire le break grâce à une frappe placée de Khelifi (2-0, 46e). Par la suite, Cook a pris le dessus dans les airs sans réussir à aggraver le score (50e, 51e, 57e ). Rentrée à la pause, Kiedrzynek s’est interposée sur la frappe de Soyer (66e). L’internationale polonaise a une nouvelle fois brillé d’une magique claquette (70e). Dans le temp fort du PFC, les Parisiennes ont fini par aggraver la marque grâce à Lawrence. L’internationale canadienne a lobé Honegger dans un angle fermé (3-0, 74e). Les Parisiennes s’imposent finalement 3 à 0 dans le derby face au Paris FC et reprennent leur place de dauphin devant Bordeaux. Mais les Rouge et Bleu ont perdu sur blessure Endler et Dudek.

XI du PFC : Honegger – Soyer, Müller Priessen, Butel, Savin (Gréboval, 87e) – Benoit (Dow, 62e), Vaysse, Thiney (c), Matéo, Bourdieu, Catala (Aigbogun, 68e). Entraîneur : Sandrine Soubayrand.

XI du PSG : Endler (Kiedrzynek, 45e) – Périsset, Dudek (Cook, 30e), Paredes (c), Morroni – Geyoro, Formiga, Khelifi (Huitema, 89e) – Diani, Katoto, Lawrence. Entraîneur : Olivier Echouafni.

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée