Laurent Fournier

Fournier : “Il faut que tout le monde accepte de jouer 60, 70 minutes si c’est nécessaire”

Retrouver des joueurs à 100% physiquement, placer le collectif avant l’individualisme, tout cela pour remettre de l’intensité et produire du jeu… c’est le principal chantier de Thomas Tuchel, tel qu’identifié par Laurent Fournier. Et la tache ne s’annonce pas aisée puisque rien n’indique un déclic ces dernières semaines.

“Le déroulé du match face au Real aurait dû leur mettre un coup de pression, servir d’alerte. Depuis la victoire 3-0 du match aller, j’ai vu une très nette progression au Real Madrid. Paris, de son côté, reste, au mieux, au même niveau. Il n’a en tout cas pas progressé en termes de constance et reste très dépendant de ses talents individuels, commente Laurent Fournier, l’ancien joueur du PSG, dans Le Parisien. Que faut-il ? Que tout le monde soit à 100 %. Il y a eu pas mal de pépins, de blessures qui ont empêché le collectif de progresser ensemble. Mais les joueurs ont du mal à accepter la concurrence, les choix du coach… On sent des petites tensions. Il faut que tout le monde accepte de jouer 60, 70 minutes si c’est nécessaire au bien du groupe. Car c’est collectivement que Paris ira loin. Pour l’instant, le PSG dégage une force individuelle, mais on ne sent pas encore une force collective comme celle qui anime certains grands d’Europe comme Liverpool ou le Real.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée