Pierre Ménès PSG

Ménès : “Monsieur Gautier a envoyé un très mauvais signal”

Comme à son habitude, le journaliste Pierre Ménès analyse les rencontres de Ligue 1. Donc celle du PSG à Montpellier samedi (1-3). Le journaliste pointe plusieurs éléments : les errances de l’arbitrage, le manque de constance au milieu de terrain qui nuit à toute l’équipe, les coups d’éclair des stars, et les actes des ultras héraultais…

strangulation sur Neymar

“Le PSG a vécu un match très compliqué, dans une ambiance hostile et face à des joueurs très remontés. Et je pense que Monsieur Gautier a envoyé un très mauvais signal dans ce match en ne donnant pas carton jaune au jeune Chotard pour un étranglement sur Neymar dès les premières minutes, même si cette permissivité n’a pas été à l’origine de la blessure de Kimpembé et de Gueye, sortis pour des pépins musculaires. D’énièmes pépins musculaires… Cela a mis le PSG dans une situation inconfortable, juge le journaliste sur son blog Canal Plus. Jusqu’à la 75e minute, on pouvait dire que Paris réalisait un match très faible techniquement, avec un trio d’attaque très décevant. Mais la magie avec les grands joueurs, c’est qu’il ne leur faut pas grand chose pour passer de la grisaille au plein soleil. Neymar a égalisé d’un coup-franc pleine lunette suite à une faute qu’il avait lui-même provoquée – et qui a aussi provoqué l’expulsion de cette redoutable tondeuse à gazon de Pedro Mendes, qui aurait déjà pu recevoir un rouge direct pour son tacle sur Bernat en première période. […] Le génie de trois joueurs a fait basculer la rencontre en sept minutes. Ce qui ne retire rien à tous les problèmes concernant le fond de jeu du PSG et sa constance. Mais la constance, ça part souvent du milieu de terrain. Il est clair qu’il faudra faire mieux lors des échéances prochaines. Mais en attendant, on ne peut que constater que le génie a parlé. Et puis, c’est bien gentil de toujours réclamer plus de libertés pour les supporters. Et là, on dit quoi après les jets de projectiles dont l’un a légèrement ouvert le front de Navas ? C’est totalement inadmissible. Et en plus de ça, cela a failli faire dégénérer le match sur le terrain. J’espère que la Ligue va sévir.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée