courbis RMC Sport

Courbis : “C’est difficile d’être aussi bon finisseur qu’Icardi”

Chose nouvelle depuis fort longtemps, le PSG accueillera l‘AS Monaco ce dimanche soir, à l’occasion de la 20e journée de Ligue 1, avec un effectif au complet. De fait, Thomas Tuchel devrait ainsi faire confiance à son équipe type et à ses Quatre Fantastiquesdevant.

Et à la pointe de cette attaque rouge et bleu rayonne un joueur en ce moment : finisseur froid et insatiable Mauro Icardi démontre match après match qu’il se place bien parmi les tous meilleurs 9 du moment. Et sur les ondes de RMC, Roland Courbis a comparé l’apport du joueur prêté par l’Inter Milan à celui d’Edinson Cavani.

“Pour un attaquant, il y a un terme qui est important, c’est celui de finisseur. En ce qui concerne la finition, ce n’est même pas la comparaison avec Cavani, il n’y a pas photo une seconde, c’est difficile d’être un aussi bon finisseur qu’Icardi. Il est dans tous les coups, il est toujours au bon endroit : il est au deuxième poteau quand il faut être au deuxième poteau, il est au premier poteau, le gardien relâche un ballon ? Il est là. En revanche, en ce qui concerne le travail défensif, jamais tu n’auras un autre attaquant qui fait le même travail qu’Edinson Cavani. Je pense même que ça a été une connerie dans sa carrière d’en faire autant. Aujourd’hui, à 32 ans, il est rattrapé par les blessures. Physiologiquement, peut-être qu’il a 39 ans avec tous les efforts qu’il a pu faire sur un terrain. Il a parfois été plus défensif qu’un arrière droit, a exposé Courbis au micro de la radio.

À propos Mickaël Rufet