Crédit photo : @PSG_Feminines

Féminines – Le PSG humilie totalement l’OM (11-0)

Cet après-midi, les Féminines du PSG retrouvaient la D1 Arkema et le Stade Jean-Bouin. Les joueuses d’Olivier Echouafni affrontaient leurs rivales, l’Olympique de Marseille, pour le deuxième Clasico de la journée, après la victoire des U19 Parisiennes face à l’OM (6-0) plus tôt dans l’après-midi. Et pour cette 13ème journée du Championnat, le coach parisien a composé son équipe en 4-4-2 avec les présences de Marie-Antoinette Katoto, Kadidiatou Diani et Nadia Nadim. La recrue parisienne – Luana Bertolucci Paixao – est entrée en jeu (63e). Et les Parisiennes n’ont pas fait dans les sentiments face à l’OM avec un score XXL de 11 à 0. Une victoire qui permet aux Rouge et Bleu de se rapprocher provisoirement (2e, 32 pts) de l’OL (1er, 34 pts), en attendant le résultat du choc entre les Lyonnaises et les Bordelaises.

Après une domination en début de match, les Féminines du PSG ont logiquement ouvert le score. Suite à une belle action collective, Geyoro a décalé Diani, qui a trompé Joly (1-0, 6e). Dans la foulée, Nadim a doublé la mise de la tête, suite à un beau centre travaillé de Katoto (2-0, 10e). Par la suite, les Parisiennes ont enchaîné les occasions mais ni Diani ni Katoto ne sont parvenues à aggraver le score. Sans forcer, les Parisiennes ont finalement marqué le 3ème but par l’intermédiaire de Katoto, de la tête (3-0, 22e), après un beau travail entre Nadim et Périsset. Et les Rouge et Bleu n’ont toujours pas fini leur festival lors de cette première période. Sur un corner mal renvoyé par la défense marseillaise, Formiga a marqué un nouveau but de la tête pour le PSG (4-0, 29e), le premier but de sa carrière en D1. Chaque action parisienne se transformait en but. Trois minutes plus tard, Diani a marqué un doublé (5-0, 32e) après une sortie manquée de Joly. La démonstration parisienne s’est poursuivie jusqu’à la mi-temps, Nadim y est allée également de son doublé (6-0, 36e). Doublé également pour Katoto suite à une belle reprise de volée (7-0, 43e). Diani a conclu cette première période par un triplé sur une belle frappe enroulée (8-0, 45e). Les Parisiennes ont été au-dessus dans tous les domaines du jeu lors de cette mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Parisiennes ont marqué le neuvième but grâce au triplé de Katoto (9-0, 56e). Quelques minutes après son entrée en jeu, Baltimore a marqué ce fameux dixième but tant attendu sur une sublime frappe enroulée (10-0, 71e). La jeune parisienne a scoré une seconde fois quelques minutes plus tard, après un beau travail collectif (11-0, 78e). En gestion lors de la seconde période, les Parisiennes ont livré un récital et une véritable correction à l’OM (11-0).

XI du PSG : Endler – Perisset, Paredes (c), Dudek, Morroni, Diani (Baltimore, 63e), Geyoro, Formiga (Luana, 63e), Lawrence – Katoto, Nadim (Huitema, 74e). Entraîneur : Olivier Echouafni

XI de l’OM : Joly – Laplacette, Lamarque, Pizzala, Conesa – Altunkulac, Sumo, Gherbi, Coton-Pelagie (Zahot, 58e), Cardia – Salomon. Entraîneur : Christophe Parra

À propos Murvin Armoogum