Cavani

Le clan Cavani serait pessimiste, le PSG n’entrouvre pas la porte

Dans une grosse semaine le mercato hivernal fermera ses portes. L’Atlético de Madrid et Edinson Cavani espèrent sceller leur union dès à présent. La situation est claire, aussi claire que la double sortie médiatique de papa et maman Cavani. Reste à convaincre le PSG qui n’y “met pas du sien”, comme l’explique le journal ABC en Espagne. Car notamment le club francilien n’entend pas renforcer un potentiel adversaire en Ligue des champions. Si le PSG discute avec l’Atlético, c’est plus pour “faire un geste” à son Matador, tant chéri à Paris, que pour trouver un accord, juge le quotidien. Toutefois contre 15M€ et des bonus, ABC pense que le Paris Saint-Germain donnera certainement son feu vert, la décision finale revenant au président al-Khelaifi. Comment l’Atlético de Madrid peut-il financer l’opération ? En vendant ou prêtant Thomas Lemar. L’international français serait proche d’un transfert vers la Premier League.

Oui mais le journaliste espagnol Josep Pedrerol – qui a interviewé Luis Cavani avant-hier – a expliqué la nuit passé dans son émission que le pessimisme est de mise dans le clan de l’Uruguayen. La situation serait “pire” qu’il y a trois jours. L’Atlético de Madrid ne voulant pas aller au delà de 15M€, et le PSG disant qu’il souhaite le conserver dans la perspective de la Champions League. Les situations semblent figées, d’autant plus que les Colchoneros n’ont plus rien à proposer… de plus à Leonardo.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée