Le Crom : “La Coupe de France est souvent le théâtre d’exploits”

C’est un des joueurs emblématiques du début de l’ère Qatari au Paris Saint-Germain. Lors du passage du club dans une autre dimension, Ronan Le Crom était le 4e gardien des Rouge et Bleu. Il a d’ailleurs terminé sa carrière sous les couleurs parisiennes en 2013. Sous la houlette d’Antoine Kombouaré ou encore Carlo Ancelotti, le portier avait vu les stars débarquer dans la capitale française. Dans un entretien accordé au Télégramme, il se remémore quelques souvenirs.

Quand j’ai paraphé mon contrat, il y avait Maxwell dans le bureau d’à côté. Au mercato suivant, en stage aux États-Unis, je vois Ibrahimovic, qui venait de signer, s’asseoir à la place libre à côté de moi… c’est plutôt sympa, raconte Le Crom. Mais ce que je retiendrai, au lieu de parler de stars, c’est que ce sont avant tout de très, très grands professionnels. Des gens qui ont un peu plus de talent au départ, mais qui sont des travailleurs de tous les jours.

Dans cette interview, Le Crom donne aussi son avis sur la rencontre de demain face à Lorient dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de France.

La Coupe de France est souvent le théâtre d’exploits. On démarre tous à 0 – 0. Il y a toujours une petite chance même si l’effectif du PSG est pléthorique et très complet, explique-t-il encore au Télégramme. Mais je souhaite le meilleur à Lorient. C’est un bon groupe qui a tous les atouts pour remonter en Ligue 1.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée