Manardo : “Le Borussia est un peu plus inquiet de jouer le PSG que l’inverse”

Le 18 février prochain, le PSG se rendra au Signal Iduna Park pour le match aller des 8es de finale de la Ligue des champions face au Borussia Dortmund. Alors que la formation allemande n’a toujours pas réglé ses problèmes défensifs, elle s’est renforcée en attaque avec l’arrivée de Erling Braut Håland (19 ans). Le buteur norvégien n’a d’ailleurs pas mis longtemps à se distinguer puisqu’il a inscrit un triplé en 20 minutes, samedi face à Augsbourg (5-3). François Manardo, consultant pour RMC, estime que le Borussia craint plus le club de la capitale que l’inverse car le recrutement de l’attaquant ne dissipe pas certains doutes concernant l’équipe de Lucien Favre.

On peut avoir deux lectures de jeu pour Håland. Sur le volume de jeu et ce qu’il t’apporte dans la profondeur, évidemment le Borussia est meilleur avec lui que sans lui. (…) Il n’était pas le meilleur buteur du championnat autrichien (16 buts), après il y a 8 buts en Ligue des champions avec des équipes comme Liverpool et Naples. Ce n’est pas infamant, juge Manardo sur les antennes de RMC. Après, il arrive et marque trois buts en l’espace de 20 minutes de jeu… Au niveau des 8es de finale de Ligue des champions, c’est un adversaire que le Borussia redoute un peu plus que le PSG redoute les Allemands. De là, à ce que les Parisiens le craignent, je n’irais pas jusque-là. Le Borussia est meilleur avec Håland, mais le Borussia est un peu plus inquiet de jouer le PSG que l’inverse.

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée