Icardi - Sarabia - Neymar
Crédit photo : @PSG_inside

Moutier : “Des Herrera ou Sarabia ne disent rien et font le boulot”

Fort d’un groupe de joueurs privilégiant le collectif, le PSG n’a pas vu un de ses éléments se plaindre publiquement et directement de son temps de jeu. Une osmose entre titulaires indiscutables et doublures qui offre de la tranquillité au club. Un banc, cela se pense, cela se gère, souligne Jean-Michel Moutier ancien gardien de but et directeur sportif du PSG. Et la tache est plus aisée quand l’équipe va de victoire en victoire.

“À mon époque déjà, notre priorité était de changer le banc, explique l’ancien dirigeant au Parisien. On n’avait pas le choix car on ne pouvait pas le garder longtemps. Les joueurs ont envie de jouer et c’est tout naturel. C’est un statut qui crée de la frustration. Beaucoup l’acceptent une saison ou deux puis se lassent. Il faut prendre des gars qui ne traîneront pas les pieds toute la semaine. Cette année à Paris, on sent que des garçons comme Herrera ou Sarabia ne disent rien, font le boulot et se mettent au service de l’équipe. […] C’est le rôle de Tuchel de manager au mieux son groupe pour créer une harmonie mais c’est aussi plus facile lorsque les résultats sont là. Si ça ne gagnait pas, ces joueurs la ramenaient certainement plus.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée