Troch

Pour Denis Troch, les joueurs du PSG n’ont pas de problème de mental

Depuis plusieurs années, le PSG n’arrive pas à passer les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Beaucoup pointe du doigt un problème mental depuis le traumatisme de la Remontada. Pour Denis Troch, ancien entraîneur adjoint du PSG (1991-1994 et 1998-1999) et dorénavant coach mental, ce n’est pas le cas.

“Je pense que la peur ou le doute est nécessaire avant une rencontre. Le doute nous permet de scanner toutes les problématiques qui pourraient nous arriver afin de les éviter en match. Dès qu’une personne a le doute à l’intérieur d’un groupe, d’une rencontre ou d’un événement, il le transmet et c’est la gangrène. Est-ce que le PSG a la peur de gagner comme on l’entend ? Non. Tous les joueurs savent gagner“, explique Troch dans l’émission 100% PSG sur France Bleu Paris. C’est plus l’atmosphère, l’environnement qui attend le PSG sur une situation bien précise qui leur fait peur et ce sont en l’occurrence les quarts de finale de la Ligue des Champions.  Et ça, à chaque fois qu’on focalise sur quelque chose, on amplifie la problématique. Alors que les quarts ne devraient être qu’un passage obligé, mais seulement un passage. On devrait pouvoir dire “On joue le titre. Et les 8es, les quarts, les demis ne sont que des nécessités, des obligations de passage.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée