Rabesandratana PSG

Rabesandratana : “L’échange Kurzawa / De Sciglio ? C’est le PSG qui fait la bonne affaire”

Ce dimanche soir, en clôture de la 21e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain se déplace au LOSC au sein de son antre du stade Pierre Mauroy. Un quatrième déplacement consécutif pour les Parisiens qu’il faudra négocier au mieux alors que le huitième de finale aller de LDC face à Dortmund se profile petit à petit. Sur les ondes de France Bleu Paris, Éric Rabesandratana s’est penché sur ce qui fait l’actualité chaude autour du club de la capitale. Et avant d’évoquer le choc de ce soir, l’ancien capitaine rouge et bleu s’est exprimé sur les cas Edinson Cavani, en partance pour l’Atlético de Madrid, et Layvin Kurzawa, qui pourrait faire l’objet d’un échange avec la Juventus de Turin avec De Sciglio dans la balance.

“C’est un secret de polichinelle, Cavani veut partir et son départ est plus qu’imminent, c’est d’ailleurs pour cela qu’il n’est pas dans le groupe ce soir à Lille. On est donc en train d’attendre les derniers réglages avec l’Atlético de Madrid : Paris voudrait 30 millions, et l’Atlético en proposerait 15, tout le monde n’est donc pas encore d’accord, et il ne reste que quelques jours. (…) Kurzawa, pour lui, les discussions tournent autour d’un échange avec Mattia De Sciglio. Au vu des estimations des deux joueurs, la bonne affaire est pour le Paris Saint-Germain, juge Rabesandratana. Kurzawa fait aussi une bonne affaire en rejoignant l’équipe de Cristiano Ronaldo. C’est plutôt pas mal pour un départ d’atterrir à la Juve.”

En ce qui concerne la rencontre face au LOSC, Rabé n’oublie pas que le PSG a été sèchement battu l’an passé, dans cette même enceinte, sur le score fleuve de 5-1.

“C’était une affiche la saison dernière, puisque Lille était deuxième. Il y avait donc une équipe très intéressante, qui avait d’ailleurs battu le PSG 5-1. Je ne pense pas qu’il y ait un esprit de revanche, c’est surtout que c’est tout de même ancré dans les esprits. Possible qu’on soit inquiet pour ce soir. Et comme on est inquiet, on va mettre l’équipe type, espère Rabesandratana. Même si, oui, il y a des absents. Je pense que cette équipe sera celle qui débutera à Dortmund, sauf si Marquinhos revient entre-temps. Mon pronostique ? Je vois un 2-0 pour Paris, a exposé Rabesandratana dans sa chronique 100% PSG sur France Bleu Paris.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée