PSG 18 janvier 2020

Revue de presse PSG : Bernat, Sarabia, Herrera, Diani, composition possible…

Vu et lu au sujet du PSG ce samedi 18 janvier 2020 dans la presse hexagonale, veille de match à Lorient (16e de finale de la Coupe de France). Vendredi, si Marquinhos (adducteurs) et Leandro Paredes (cheville droite) ont participé à une partie de l’entraînement, Juan Bernat (mollet droit) est lui resté aux soins.

“Au gré des matches, l’infirmerie du PSG se remplit ou se vide. Elle s’est de nouveau vidée. Hier, seul Bernat, touché au mollet droit il y a six jours, est resté aux soins. Le latéral espagnol devrait encore rester en marge du groupe aujourd’hui et donc ne pas se déplacer en Bretagne, rapporte L’Equipe. Comme en 32es de finale, Tuchel devrait faire tourner et ménager certains éléments. L’équipe probable : Rico – Meunier ou Dagba, Silva, Kimpembe ou Diallo, Kurzawa – Paredes, Kouassi – Sarabia, Icardi ou Cavani, Choupo-Moting, Draxler.”

Le journal sportif évoque le contrat qui lie le PSG à Renault jusqu’en juin 2021. Les deux parties étant satisfaites de cette collaboration, “elles discutent d’une prolongation et de nouvelles activations à l’avenir. Dans le contrat actuel, Renault verse environ 5M€. Une somme qui pourrait être revue à la hausse.

Enfin, il est question de l’internationale Kadidiatou Diani (24 ans) “tentée par un départ aux États-Unis” car elle a déjà reçu une offre des Thorns de Portland (NWSL), “qui lui propose un salaire annuel supérieur à 300.000 dollars (270.000€). C’est plus du double de son salaire actuel (8.000€ mensuels). Le FC Barcelone et Manchester City courtisent également la Parisienne. Mais les négociations ne sont pas rompues entre le PSG et la joueuse.”

Dans Le Télégramme

Le Télégramme se penche sur Pablo Sarabia annoncé titulaire dimanche soir à Lorient (Mbappé et Neymar devraient rester au repos). “Arrivé sur la pointe des pieds dans la capitale l’été dernier en plein feuilleton Neymar, il a d’abord tiré son épingle du jeu en raison des absences du Brésilien et de Mbappé, blessé. Au total, 14 titularisations sur les 17 premiers matchs de la saison du PSG, toutes compétitions confondues. Puis, l’avènement du 4-4-2 et des « Quatre fantastiques » (Neymar, Mbappé, Di Maria, Icardi) l’a poussé, comme on pouvait s’y attendre, sur le banc, résume le journal breton.”

Dans Le Parisien du 18 janvier 2020

“En raison de blessures à répétition, Ander Herrera, débarqué cet été de Manchester United, se cantonne à celui de coéquipier modèle, dans l’ombre. Lui et le PSG attendent beaucoup plus. Il pourrait être titulaire demain à Lorient. Son corps va mieux, écrit Le Parisien. Serait-il capable d’assurer le poste si le match contre Dortmund avait lieu demain ? Les doutes existent. En attendant, Herrera remplit un autre rôle, tout aussi respectable : celui de coéquipier modèle et de leader de vestiaire. “Il apporte son expérience et son calme, constate-t-on au camp des Loges. Il a une forte capacité à transmettre des ondes positives. Il parle de temps en temps aux jeunes.”

Chacun le sait, Thomas Tuchel va faire tourner son effectif dimanche. Le quotidien francilien anticipe le onze du PSG ainsi : Rico – Dagba, Kehrer, Marquinhos, Diallo – Sarabia, Herrera, Verratti, Choupo-Moting – Draxler, Icardi.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée