Tuchel

Tuchel : “Être une équipe très forte et très équilibrée”

Demain soir à 21h05 (Canal Plus Sport et France 3), le Paris Saint-Germain recevra – au Parc des Princes – l’AS Saint-Etienne à l’occasion des quarts de finale de Coupe de la Ligue. Les Parisiens auront pour objectif de se qualifier pour le tour suivant de la dernière édition de cette coupe nationale. Et à la veille de ce match, Thomas Tuchel était en conférence de presse pour évoquer cette rencontre. Extraits.

Groupe

Abdou Diallo, Thiago Silva et Presnel Kimpembe sont absents. Le reste du groupe est disponible. On doit attendre le dernier entraînement demain matin.

Le turn-over en janvier ?

On prend la possibilité de changer et de donner du rythme à des gars qui n’ont pas joué contre Linas. Ça nous donne la possibilité de jouer avec de l’intensité, c’est nécessaire d’utiliser tous les gars. Saint-Étienne est une bonne équipe, qui joue très serrée. On avait bien fait contre eux en Ligue 1, on doit recommencer demain. C’est un match difficile, nous sommes prêts et nous devons gagner demain. On essaye de gérer les minutes. On doit avoir la possibilité de réagir chaque jours, comment ils se sentent, fatigués ou frais. On ne pas dire trop tôt. Chaque match est différent. Il y a des matches plus intensifs que d’autres. Il faut bien réfléchir. Pour demain, on va réfléchir beaucoup, on ne peut pas prendre de décisions trop en avance. On doit réagir par rapport à ce qui est nécessaire.

Sergio Rico

Il fait très bien. C’est un sujet entre les clubs et le joueur (de le garder). On est content avec lui. Il sera titulaire demain encore. Il est bon à l’entraînement, c’est un gars fiable et positif dans le vestiaire. Il doit continuer comme ça.

Cavani forme/mercato

Je suis très heureux pour Edi. On a joué avec lui, Draxler, Sarabia et Aouchiche, ils ont bien fait. C’est ce qu’on demande, c’était nécessaire de faire la différence. C’est la meilleure chose pour Edi, ça donne confiance, il prend du rythme mais on ne peut pas oublier ce qu’Icardi, Mbappé et Neymar ont fait ensemble. On est une grande équipe, on doit avoir tous les joueurs ensemble. Ça veut dire que tout le monde est en forme, c’est bien. Leonardo a de l’expérience, il sait ce qui est nécessaire pour une équipe de gagner des titres. On a besoin de décisions difficiles, c’est normal dans un club comme le PSG. On est du même avis. On n’aime pas trop changer en hiver. C’est une équipe qui travaille bien ensemble, qui a un bon état d’esprit. Nous sommes contents avec le groupe, on espère qu’il n’y aura pas de blessure. Ça dépend de lui et des autres. C’était dur pour Edi quand il était blessé, maintenant il se bat pour sa place, c’est ce qu’on demande. Il est super pro, un grand joueur, on n’a jamais oublié ça. Il y a de la concurrence, ils veulent tous jouer mais je ne peux rien promettre pour personne.

Les blessures

On essaye de préparer les gars, de mettre de l’intensité, du volume. Les joueurs ont l’habitude d’enchainer. On doit être attentif. On peut changer un joueur après 70 minutes, on fait les tests quotidien pour les gérer au mieux. C’est toujours compliqué avec les blessures. On doit éviter les blessures, on doit bien gérer ça, être au meilleur pour enchainer les matches, c’est une phase dangereuse mais on est très attentif. On échange avec les médecins au quotidien, on fait tout notre possible, on doit aussi avoir un peu de chance. Les joueurs doivent être aussi très professionnels dans la vie quotidienne. On a équipe plus expérimentée que l’année dernière, c’est un critère de talent. Les trois joueurs blessés, ce n’est pas très grave, ils vont revenir rapidement.

Faire jouer les 4 fantastiques ensemble ?

C’est le défi. Ils ont prouvé qu’ils étaient capables, offensivement et défensivement. On a joué de manière exceptionnelle dans les dernières semaines. On a confiance offensivement et défensivement, il y a une nette amélioration dans notre style. Le 4-4-2 a donné beaucoup de responsabilité aux joueurs. Ce n’est pas évident, mais c’est possible. On a prouvé qu’on avait la manière, c’est nécessaire de continuer comme ça pour être une équipe très forte et très équilibrée.

La hiérarchie des gardiens

C’est plus confortable. C’est bien pour tout le monde. On a Keylor en numéro 1, il est super fort, pro, ça donne beaucoup à l’équipe. C’est plus facile à gérer. C’était ce qu’on voulait. Marcin Bulka et Sergio Rico font super bien à l’entraînement. Les trois sont super bien ensemble, c’est un groupe fort et très calme car la hiérarchie est claire. C’est un groupe de gardien compétitif, qui donne de la qualité à notre équipe.

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée