Tuchel

Tuchel : “J’adore mon groupe, on a créé une vraie complicité entre nous”

Le PSG va débuter sa seconde partie de saison demain soir (20h55) avec son 32e de finale de Coupe de France face à Linas-Montlhéry (Régional 1). À la veille de ce premier match de 2020, Thomas Tuchel s’est présenté devant la presse. Extraits choisis.

Point sur le groupe par Tuchel

Thiago Silva, Abdou Diallo (suspendu) et Presnel Kimpembe seront absents demain. Tous les autres sont aptes pour le match.”

La reprise

J’ai retrouvé mes joueurs avec un bon état d’esprit. On a repris dans une bonne atmosphère, ça fait plaisir. On a fait quelques tests physiques pour contrôler les semaines à venir. On a constitué deux groupes, un le matin et l’autre l’après-midi. Tout le monde a eu trois entraînements.

Le match de demain

Oui nous sommes les favoris. J’espère qu’on fera un match sérieux. J’attends qu’on gagne demain. On décidera après l’entraînement de cet après-midi qui jouera. C’est possible que des jeunes jouent demain. Ce n’est pas parce que c’est une équipe plus faible que nous qu’ils peuvent jouer, il faut qu’ils le mérite, et ils le mérite. C’est difficile de trouver des vidéos de Linas (rire) mais on les respecte. Pour préparer ce genre de match, il faut se concentrer sur nous, être sérieux.

Les demandes de Tuchel pour le mercato

Je n’ai formulé aucune demande auprès de Leonardo. J’adore mon groupe, on a créé une vraie complicité entre nous. Mais on ne peut jamais dire jamais, on sait que tout peut arriver dans le foot.

Les vacances de Neymar

Ça ne me gêne pas. De toute façon, je ne regarde pas les réseaux sociaux. Les vacances sont faites pour profiter. Tous les joueurs avaient un programme de reprise individualisé pendant les vacances. Neymar était accompagné par son préparateur physique personnel.

L’enchaînement des matches (13 possiblement avant Dortmund)

On a fait des tests pour avoir des informations sur chaque joueur et gérer les minutes dans les semaines à venir. On a la possibilité de gérer les minutes jusqu’à mercredi. Mais après, on joue deux fois contre Monaco, une équipe très forte. C’est aussi pour cela qu’il est nécessaire de retrouver le rythme rapidement. […] On fait tout ce qui est possible pour protéger les joueurs. Honnêtement je pense que des blessures vont arriver parce que c’est toujours comme ça.”

Paredes et Cavani

Paredes a beaucoup joué en fin d’année. Il a montré qu’il était un joueur important de notre équipe, qu’il pouvait avoir de l’influence sur notre jeu. C’est très dur pour Cavani qui a perdu le rythme parce que les autres jouaient bien. Il se prépare pour être là quand on aura besoin de lui. Je pense qu’ils seront avec nous jusqu’à la fin de la saison.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée