Tuchel

Tuchel : “Kurzawa et Cavani ne sont pas disponibles, la situation n’est pas claire”

Après la qualification pour la finale de la Coupe de la Ligue, cette semaine aux dépens de Reims (3-0), le Paris Saint-Germain retrouve la Ligue 1 avec un déplacement à Lille dans le cadre de la 21e journée. À cette occasion, Thomas Tuchel était en conférence de presse. Morceaux choisis.

Lille

Tuchel : “On a fait un bon entraînement. C’était bien. C’était nécessaire car il y a un match difficile demain, avec beaucoup de qualité à Lille dans un 4-4-2 très fort. C’est bien pour nous, c’est un grand défi pour nous.

La défaite de la saison passée

Tuchel : “On avait fait un bon match jusqu’au carton rouge de Bernat. C’était pas le moment de les jouer, c’est comme ça. Ça n’a pas d’influence pour demain.

Navas

Tuchel : “Il apporte de la personnalité dans le groupe, c’est un grand joueur. C’est un poste très difficile d’être gardien au Real Madrid. Il donne de la confiance, il est super cool, très tranquille. C’est bien pour moi, pour l’équipe et le vestiaire, c’est bien.

Échange Kurzawa – De Sciglio ?

Tuchel : “Ce n’est pas décidé. Il y a des choses entre le club et Layvin. C’est notre joueur, la situation n’est pas claire, il n’est pas avec le groupe pour demain. C’est un peu la même chose avec Edi, il a fait l’entraînement mais la situation n’est pas claire donc il n’est pas disponible pour demain.

Di María

Tuchel : “Je l’adore depuis quelques années. Quand il était au Real, j’étais un grand fan. Je suis convaincu qu’avec lui on peut avoir le caractère dans sa façon de jouer au foot. Il n’arrête pas, il est fiable, il travaille pour l’équipe. C’est un gars agréable. Il veut toujours jouer, il fait tout pour être décisif, il est très professionnel. Depuis la première minute, on a trouvé une alchimie entre nous. Je suis très heureux qu’il soit resté, il a retrouvé la confiance et la qualité, il a tout pour être un joueur important pour le PSG. On doit parfois le calmer mais c’est une bonne chose. Nous sommes honnêtes entre nous, il y a une grande confiance.

Neymar difficile à arbitrer ?

Tuchel : “C’est un peu bizarre, on n’a pas beaucoup de fautes contre nous. Ce n’est pas difficile d’arbitrer, il faut protéger les joueurs. Je dois protéger mes joueurs, tout le monde doit le faire. C’est un jeu pour les joueurs car ils font le spectacle.

Anticiper les départs de Cavani et Kurzawa ?

Tuchel : “Dortmund va encore se renforcer, ça va être un match difficile. C’est juste une décision pour le match de demain. La situation est arrivée hier, Layvin doit réfléchir. Edi a fait l’entraînement, il n’est plus blessé mais on a décidé qu’il ne soit pas disponible. Ce sont des choses qui arrivent pendant le mercato, je suis calme.

Les blessures

Tuchel : “On fait toujours attention avec les kinés, les médecins. On trouve des solutions pour gérer les minutes. Il y a trois joueurs avec des blessures, c’est trop mais c’est comme ça dans chaque équipe avec un tel calendrier. Je déteste mais c’est comme ça. Juan et Marqui vont manquer, c’est la réalité. On fait tout notre possible pour contrôler la situation.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée