tuchel-conf

Tuchel : “Le plus important, c’est l’effort de l’équipe”

Demain soir (21h, Canal +) , le PSG recevra l’AS Monaco dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1. Trois jours avant de jouer le match aller à Monaco (15e journée). À la veille de cette rencontre, Thomas Tuchel s’est présenté en conférence de presse. Morceaux choisis.

Groupe

Tout le monde est là. C’était 25 joueurs et 4 gardiens à l’entraînement. Tout le monde est disponible, c’est bien. Très bien. Abdou Diallo a fait l’entraînement, c’était un peu tôt, mais il a fait l’entraînement complet aujourd’hui. On ne prend pas de risque mais tous les autres sont prêts à jouer.

Monaco deux fois en trois jours

Pour le premier match non, mais pour le deuxième match c’est un peu bizarre de jouer contre la même équipe en trois jours. On va s’adapter. Ils ont changé de coach et de structure, comme avec l’Espagne en 4-1-4-1. Ils ont beaucoup de qualité offensivement avec 4/5 joueurs offensifs. Ils ont de la vitesse et sont dangereux avec Ben Yedder en numéro 9, ils ont beaucoup de qualité. C’est un bon défi pour reprendre la Ligue 1. Nous sommes dans un bon état d’esprit, nous voulons gagner, c’est clair.

Aligner les quatre fantastiques contre Dortmund ?

Je ne sais pas avec quel onze titulaire on va arriver contre Dortmund, ça ne marche pas comme ça. Il reste trop de match. Ce n’est pas logique de parler aujourd’hui, je ne pense qu’au match de demain. Il n’y a qu’un match c’est celui de demain. On doit rester concentré, avec notre état d’esprit et notre qualité et sans blessure.

La réunion des joueurs après Madrid ?

C’est bien, j’aime beaucoup. Je ne sais pas ce qu’ils se sont dits. J’espère qu’ils parlent du foot et des matches. Je n’ai pas demandé ça, on a fait ça ensemble après le Real. S’ils ont fait ça entre eux, je ne savais pas. Ce n’était pas très grave (le résultat à Madrid), on a pas fait notre meilleur match à Madrid mais la phase de Ligue des champions a été bonne. C’est bien que les joueurs fassent ça.

Évolution entre les quatre fantastiques

Ce n’est pas un secret. On attaque ensemble, on défend ensemble. C’est la plus belle chose dans le foot, c’est un effort d’équipe. Le foot au meilleur niveau, c’est des équipes qui jouent ensemble et qui sont dangereuses. Pour le moment, nous sommes comme ça. Le plus important, c’est l’effort de l’équipe. Si on veut jouer en 4-4-2, il y a des espaces à gérer, si on joue comme ça tout le monde doit faire le nécessaire. Les gars ont des postes offensifs, on veut une complicité entre eux, mais on doit gagner comme une équipe. Si tout le monde fait le nécessaire, c’est bien.

Icardi ?

Je ne vais pas parler de son option d’achat. Je suis très impressionné par Mauro. Je l’ai rencontré ici et je suis impressionné parce que le gars est super fiable et top top professionnel. Il comprend le foot de haut niveau, il sait ce qu’il faut faire pour que l’équipe soit équilibrée, il est efficace, il est fiable. Il sait marquer des buts, mais comment il l’aide l’équipe c’est très impressionnant, je suis très content avec lui.

Mbappé plus collectif ?

Il est forme, il est fit. Il a eu des blessures en première partie de saison, comme pour Ney. Il a beaucoup joué, il a gagné capacité et confiance, c’est comme ça. Les deux sont prêts à donner de l’intensité dans le jeu. Ils donnent beaucoup de force. Kylian a fait un match extraordinaire contre Sainté. La clé c’est qu’il soit en forme et fit.

Meilleur que l’année dernière ?

J’ai le sentiment que nous sommes plus fiables, plus matures, plus costauds. On a gagné en personnalité avec les nouveaux joueurs. Notre groupe a grandi. À l’entraînement, tout le monde profite de cette situation, on a une grande équipe avec beaucoup de concurrence mais je suis toujours attentif pour garder ce niveau.

La meilleure doublette du milieu ?

Il y a un bon mixte. Paredes a gagné beaucoup de confiance. Il y a aussi Kouassi qui est un gars très fort. Il y a aussi Marqui et avoir l’option de jouer avec lui. Avec Marco, il a déjà joué avec lui. Il y a beaucoup d’options, on a la possibilité de choisir d’utiliser des joueurs différents et de changer le caractère du match et de s’adapter par rapport à un match à l’extérieur et à la maison. Je ne peux pas dire qui est le meilleur complice de Marco. Tout le monde peut jouer ensemble.

Les consignes du 4-4-2

C’est la situation quand on perd le ballon. J’aime beaucoup quand on attaque en 4-4-2, comme une équipe très offensive, avec de la possession. On doit être attentif avec les latéraux qui protègent les demis espaces. Je veux qu’on attaque libre avec notre créativité, on doit protéger les espaces aussi que les adversaires peuvent utiliser en contre-attaque. Pour les 4 c’est le plus important, ils doivent chasser le ballon pendant 5,6 secondes avec le plus d’intensité possible. On doit attaquer avec structure.

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée