Di María: “Dès le début du match nous avons mis la pression”

Victorieux largement de Montpellier (5-0), dans le cadre de la 22ème journée de Ligue 1, le PSG continue sa série d’invincibilité de 19 matches sans défaite. Malgré plusieurs provocations d’avant-match, les Montpelliérains n’ont pas existé lors de cette rencontre avec deux expulsions de Bertaud (16e) et Chotard (89e). Après la rencontre, Ángel Di María – buteur ce soir et noté 6,5 par la rédaction CS – est revenu sur la victoire parisienne au micro de Canal Plus. Il a notamment été questionné sur l’agacement de Mbappé lors de son remplacement.

“C’était un match difficile mais dès le début du match nous avons mis la pression. Avec le but de Sarabia nous nous sommes libérés et avec le carton rouge encore plus. L’agacement de Mbappé à la sortie ? C’est difficile. Personne ne veut sortir et tout le monde veut jouer, c’est normal. Kylian était l’attaquant que l’entraîneur voulait sortir. Quelque soit l’attaquant que l’entraîneur veut sortir, c’est difficile parfois mais il faut le comprendre car il y a d’autres joueurs qui veulent entrer. Il faut le comprendre parfois. Cavani au PSG jusqu’à la fin de la saison ? Il est à 100% avec nous depuis le début de l’année. Beaucoup de choses se sont passées mais il est resté avec nous. Son but est hors-jeu mais c’est important qu’il puisse jouer un peu et c’est important pour lui.”

Sur le site officiel du club de la capitale, Di María a également mis en avant l’importance du travail des milieux de terrain lors des contre-attaques adverses. “On doit tous courir, l’entraîneur sait que quand l’un sort l’autre fera le travail. Quand Kylian, Ney, Mauro ou Edi jouent, il y a 3 ou 4 joueurs incroyables qui peuvent marquer et faire la différence à tout moment. Et pour cela, c’est à moi, Marco, à Leo, à Gana de faire attention aux contre-attaques.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée