Ducrocq sur l’accrochage Mbappé/Tuchel : “Ce n’est pas anodin, surtout que ce n’est pas le premier”

C’est sans doute l’affaire du week-end. Lors de la victoire du PSG contre Montpellier, samedi (5-0), Kylian Mbappé a eu une réaction épidermique à l’encontre de Thomas Tuchel pour l’avoir fait sortir. Pierre Ducrocq estime que l’international français ne devait pas montrer sa colère directement en sortant mais dans l’intimité du vestiaire.

J’espère que c’est encore de la bêtise d’un enfant. Tout va bien pour lui, il a marqué, il va jouer des matches de Ligue des champions… Ce genre de choses a vraiment des conséquences pour lui, déjà, sur son image, sur les partenaires au sein du groupe. Je suis persuadé que 95% des joueurs ne se disent pas que c’est une attitude normale. Ne serait-ce que par rapport à son coach, à ses coéquipiers sur le banc… Il faut qu’il y pense et progresse là-dessus, explique Ducrocq sur RMC Sport. Pour moi, ce n’est pas anodin, surtout que ce n’est pas le premier. Il peut être frustré de sortir, mais il ne doit pas le montrer au moment de sortir. Après, il peut aller voir son coach dans son bureau et lui demander pourquoi c’est lui qui sort encore à la 70e et pas un autre ? C’est ça qui le dérange.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée