bd-silva

[Le billet d’humeur de Juampi] Leonardo doit-il prolonger Thiago Silva ?

Les habitués de Canal Supporters connaissent les chroniques de Juampi. Il revient chaque samedi midi pour aborder un thème lié au PSG. Premier sujet : Leonardo doit-il prolonger Thiago Silva ?

Leonardo doit-il prolonger Thiago Silva ?

Hier la presse se faisait écho d’une rumeur qui ne cesse de prendre de l’ampleur : Thiago Silva, en fin de contrat en juin, vivrait ses derniers mois comme joueur du PSG. En effet, malgré de nombreux appels du pied du joueur et de son clan, le PSG ne serait pas enclin à proposer un nouveau bail à son capitaine de longue date.

Dès lors une question se pose : Leonardo doit-il prolonger Thiago Silva ? Le moins que l’on puisse dire, c’est que la réponse à cette question est tout sauf évidente. Icône pour les uns, premier responsable des échecs européens du club pour les autres, l’avenir et même le bilan d’O’Monstro au PSG est soumis à de virulents échanges parmi la communauté des supporters du PSG.

Thiago Silva, lors de son transfert en provenance du Milan AC en 2012, est arrivé avec l’étiquette de “meilleur défenseur du monde”. Flatteuse réputation qu’il a très vite justifié sous le maillot parisien avec des prestations de haut vol qui l’ont mené à l’été 2014 au capitanat de la Seleçao qui devait gagner sa sixième Coupe du monde sur ses terres et devant son public. Malheureusement pour notre capitaine rien ne se passa comme prévu et celui qui était censé mener ses coéquipiers à la victoire finale vit son mental pointé du doigt par tout un peuple suite à ses larmes lors de la séance de tirs-au-buts du huitième de finale face au Chili… Encore aujourd’hui, ces fameuses larmes ternissent l’image de Thiago Silva qui, en l’espace d’un instant est passé de meilleur défenseur du monde à un joueur non fiable et succombant à la pression. Comble de l’ironie, il n’est pas rare, encore aujourd’hui, d’ériger ce dernier comme symbole de l’historique déroute brésilienne 7-1 face à l’Allemagne en demi finale de la compétition. Ironique c’est le mot quand on sait que Silva était suspendu pour la rencontre et donc même pas présent sur le terrain…

Mais le mal était fait et le capitaine du PSG allait mettre un très long moment avant de retrouver sa légitimité aux yeux du public brésilien et des différents sélectionneurs de la Seleçao qui suivront. Cette perte de légitimité ne s’est pas limitée aux frontières brésiliennes. En effet, en France des médias et même certains supporters du club de la capitale ont commencé à émettre de manière plus ou moins virulente de sérieux doutes sur la gestion des émotions du joueur. Le point culminant de ces critiques trouvant écho lors de l’ère Unai Emery et la fameuse “remontada”. Si cette fois-là O’Monstro était bien présent, il a, encore une fois, était désigné comme le principal responsable du fiasco en tant que chef d’une défense qu’il aurait fait évoluer “beaucoup trop bas” et qui a souffert de la comparaison avec la charnière de l’aller composé de Marquinhos et Presnel Kimpembe. Là encore, une analyse claire et objective dudit match permet de constater que Thiago Silva est loin d’avoir été celui qui a le plus plombé son équipe ce soir là. Mieux, il est l’un des rares joueur ayant été au niveau ce soir là…

Concrètement, il est difficile de faire porter le chapeau des désillusions européennes du PSG au seul Thiago Silva sans verser dans la malhonnêteté intellectuelle. Dans les faits, le joueur est quasi systématiquement bon, voir excellent, que ce soit en Ligue 1 ou lors des affiches de C1. Malgré son âge avancé, on voit encore aujourd’hui à quel point la défense parisienne perd en sérénité à chacune de ses absences. La fin de saison dernière illustre à elle seule cette dernière affirmation. Aussi, d’éventuels débats sur le maintien du niveau du joueur et de sa compétitivité malgré les années qui passent deviennent totalement hors sujet pour quiconque regarde des matches du PSG.

Par ailleurs, on peut légitimement se demander s’il est opportun de se priver d’un joueur comme Thiago Silva (et par prolongement l’obligation de trouver un remplaçant d’un niveau équivalent) d’un point de vue sportif mais aussi financier quand on sait que Leo devra se concentrer en priorité sur l’acquisition de latéraux de très haut niveau et sur une éventuelle prolongation du contrat de Neymar et/ou Mbappé alors que l’ombre du Fair-Play Financier n’est jamais bien loin. Reste la question des émoluments du joueur qui atteignent selon les sources des sommes entre 15 et 18 millions d’euros annuels pour sa dernière année de contrat. Nul doute que si Leonardo décidait d’ouvrir les négociations, ce montant serait fortement revu à la baisse et pourquoi pas assorti d’une reconversion au sein du staff dans le futur.
En tout état de cause, je ne suis, pour ma part, pas disposé à voir Thiago Silva quitter le PSG en fin de saison. Et vous ?

Le compte Twitter de Juampi : @Juampi_HWJ

À propos Blogueur Parisien

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée