tuchel-conf

Tuchel : “On veut arriver à Dortmund avec un groupe fort”

Ce mercredi à 18h30 (Eurosport 2), le PSG poursuivra son aventure en Coupe de France avec un déplacement au Dijon FCO, à l’occasion des quarts de finale de la compétition. Et à la veille de cette rencontre, le coach parisien, Thomas Tuchel, s’est présenté devant la presse afin d’évoquer la prochaine rencontre face au Dijon FCO ainsi que l’état de son groupe. Extraits choisis.

Le point sur les absents face au DFCO

“Il manque Dagba et Diallo. Marquinhos c’est trop tôt, on préfère qu’il fasse l’entraînement cette semaine pour le match de samedi à Amiens. Verratti a pris un coup, c’est trop tôt pour prendre un risque. Pareil pour Kimpembe, il ressent quelque chose mais ce n’est pas trop grave. C’est trop tôt pour demain. Avec Neymar, on va décider après l’entraînement.”

Le match face à Dijon

“Je m’attends à un math physique avec beaucoup de ballons long, de combat sur les deuxièmes ballons et beaucoup de centres. Ils ont seulement perdu deux matches à domicile. On veut gagner mais je m’attends à un match difficile à l’extérieur.”

Une meilleure réussite sur corner depuis quelques semaines

“On a rien changé mais on a parlé avec l’équipe. Parfois, ça suffit de parler des choses pour avoir une autre concentration sur cette possibilité de marquer. C’est nécessaire d’utiliser cette qualité avec Neymar et Di María qui donne des bons ballons. On a des gars forts de la tête. Je ne peux pas expliquer pourquoi c’était difficile pour nous de marquer sur corner avant.”

La déclaration de Leonardo sur la négativité dans les médias

“On peut dire aussi que c’est de notre faute avec les matches contre Barcelone, le Real Madrid et Manchester United. On a perdu ces matches-là, on ne peut pas attendre que tout le monde soit positif. Ça ne change rien pour moi car je suis avec l’équipe chaque jour. C’est un rêve pour tout le monde de jouer la Champions League avec un effectif compétitif. Pour ça, on reste toujours positifs et on peut seulement influer le contexte si on montre que nous sommes là. J’espère qu’on va gagner. On ne se laisse pas influer par les éléments extérieurs. Pour moi, c’était clair depuis un an que ce sera le même contexte. C’est du sport et c’est comme ça, il faut toujours réessayer et ne jamais abandonner.”

Neymar doit-il jouer pour être prêt face à Dortmund ?

“Non, il ne doit pas jouer pour être prêt contre Dortmund. il doit seulement jouer quand il sera prêt. On doit calculer le risque et parler avec le médecin pour prendre la décision après l’entrainement. Il a une autre possibilité de jouer contre Amiens. Il est un peu blessé et on doit être patient.”

Les derniers échecs en C1 représente-t-il un obstacle pour certains joueurs ?

“On doit accepter le contexte. Je l’ai dit pas après le match contre Manchester United, on va réessayer encore. Nous sommes confiants, on s’est amélioré avec un bon groupe. C’est du sport et on ne doit pas trop parler. Le premier match n’est jamais le problème, tout le monde va parler du deuxième match. C’est du sport et ça doit rester du sport. Nous sommes les premiers à vouloir gagner absolument, mais demain c’est Dijon et la Coupe de France et on doit commencer avec ça.”

L’absence de Marquinhos

“Je peux seulement décider après Amiens. Je dois observer Marquinhos. Je ne veux jamais jouer sans Marqui, c’est un joueur important et clé pour nous, mais on doit attendre. Peut-être qu’il doit jouer s’il est prêt mais si on a des options, on peut réfléchir. Mais c’est trop tôt de parler de ça. Il est avec nous pendant l’entraînement.”

Le management de risque avec les blessés

“On parle avec le médecin, on a des tests physiques. On a aussi l’impression des joueurs, leurs sentiments et après on décide. Avec Ney’, on a les images des blessures et après les médecins ont un avis pour savoir si on prend un risque avec sa blessure ou non.”

Une stratégie dans le onze de départ avant Dortmund ?

“C’était le plan avant Lyon mais après, il y a d’autres choses qui sont arrivées. Par exemple Marco Verratti et Presnel Kimpembe ne sont pas là et on doit d’adapter. Si on a la possibilité, on ne fera deux fois 90 minutes avec les joueurs qui seront présents à Dortmund, car ce sont trois matchs à l’extérieur, ce sont des matches proches. On veut arriver à Dortmund avec un groupe fort et une tête fraîche, c’est le plus important.”

Des joueurs déjà forfaits face au BVB ?

“Oui pour Dagba c’est sûr. Diallo ça va être trop proche mais tous les autres peuvent jouer pour mardi prochain. Pour Verratti et Marquinhos c’est sûr qu’ils seront prêts pour samedi et pour les autres matches je l’espère, mais ce n’est jamais sûr.”

L’inefficacité d’Icardi

“Avec les attaquants, les buts aident seulement. On peut parler des choses tactiques et défensives, mais pour des 9 comme Icardi, Cavani et Mbappé, le plus important ce sont les buts, ça donne la confiance. Il a de l’expérience, il y a des moments difficiles dans une saison où c’est plus compliqué. Je suis convaincu qu’il ne va pas s’arrêter de travailler, tout le monde va l’aider.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée