PSG 13 février 2020

Revue de presse PSG : Dijon, Neymar, Sarabia, notes…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce jeudi 13 février 2020, lendemain de victoire 6-1 à Dijon.

“Les demi-finales de la Coupe de France se dessinent: 24 heures après Rennes, Lyon et le PSG se sont qualifiés mercredi pour le dernier carré de la compétition, en attendant le dernier quart de finale jeudi soir entre Epinal et Saint-Etienne”, publie l’AFP. “Mission “revanche” réussie sans l’aide des titulaires, laissés au repos en prévision de la Ligue des champions.”

L’Equipe du 13 février 2020

“Pas de nouveaux blessés, une qualification aisée à l’issue d’un match contrôlé, des retours attendus (Silva, Bernat), des surprises réussies (Bakker) : la soirée dijonnaise avait des airs de parcours sans faute, lit-on dans L’Equipe. Elle a pris un tournant différent quand Tuchel a répondu (au sujet de Neymar) : “Je ne peux pas dire à 100% qu’il va jouer à Dortmund, le risque va diminuer chaque jour.” […] Y a-t-il, comme l’explique Tuchel, un risque réel pour que Neymar ne soit pas là ? Ou Paris joue-t-il la carte du bluff ? […] Le PSG reste fidèle à son raisonnement. À savoir ne pas faire rejouer Neymar avant qu’elle ne soit à 100%. À 5 jours du déplacement à Dortmund, Neymar en est là. Et les supporters, eux, sentent monter l’angoisse. […] Le PSG fait face à une situation complexe. Au-delà du cas Neymar, les absences de Verratti – sans gravité – Gueye (douleurs musculaires) et Marquinhos posent question au milieu. Et derrière, la blessure de Kimpembe (cuisse) relance un chantier qui comporte beaucoup d’inconnues. Si Diallo et Kimpembe sont absents, Tuchel sera confronté à un vide en charnière. Seule la forme de Kehrer est plutôt rassurante. Et s’il est rétabli, Marquinhos reste évidemment une option. Le déplacement en Picardie sera essentiel pour lui. Sans un temps de jeu raisonnable, samedi, difficile de l’imaginer à 100% en Allemagne.”

“Double buteur à Dijon, meilleur réalisateur parisien en Coupe de France (6 buts), Pablo Sarabia s’affirme comme une alternative de plus en plus crédible dans le onze du PSG, juge le quotidien sportif. Le milieu polyvalent est un de ces gars « fiables » qui ne trahit pas, comme les aime Tuchel.”

Enfin, on trouve dans L’Equipe, Noël Le Graet qui “aimerait assez que Mbappé soit aux JO” (voir ici).

Les notes des joueurs du PSG dans L’Equipe : Navas : 5. Meunier : 4. Kehrer : 6. Silva : 5. Bakker : 6. Draxler : 5. Kouassi : 7. Herrera : 4. Sarabia : 8. Mbappé : 7. Cavani : 5.

Les notes des joueurs du PSG dans Le Parisien : Navas : 5. Meunier : 5. Kehrer : 6. Silva : 5. Bakker : 6. Draxler : 6. Kouassi : 6. Herrera : 5. Sarabia : 7. Mbappé : 7. Cavani : 4.

Dans Le Parisien du jour

“Cette fois-ci, et jusqu’à preuve du contraire, les Parisiens ont le sentiment légitime d’avoir vécu une soirée presque parfaite, malgré 8 absents et seulement 3 titulaires sur la pelouse, commente Le Parisien. Aucun blessé à déplorer, du temps de jeu pour Thiago Silva et Bernat, et des remplaçants inspirés : Paris a préparé au mieux à Dijon son déplacement à Dortmund mardi prochain. Si tout va bien, Bernat et Marquinhos vont débuter à Amiens, et Thiago Silva remplacera son compatriote. Enfin Gueye et Verratti, dispensés du déplacement en Bourgogne par mesure de « prudence », devraient aussi être du déplacement à Amiens.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters