PSG 19 février 2020

Revue de presse PSG : Dortmund, Tuchel, ultras, notes…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mercredi 19 février 2020, lendemain de défaite 2-1 à Dortmund contre le BVB.

“Rien ne sera épargné au PSG : maudit en huitièmes de finale de C1 depuis trois ans, le club parisien a très mal engagé son opération désenvoûtement hier soir à Dortmund, terrassé par un géant blond d’à peine 19 ans, publie l’AFP. Certes, le PSG reste dans la course à la qualification grâce au but inscrit à l’extérieur par Neymar. Mais il faudra faire mieux, beaucoup mieux au match retour le 11 mars. Et ce sera sans Verratti, suspendu. L’histoire du football se souviendra sans doute de la confirmation de Haaland sur la grande scène du football européen, avec un doublé supersonique.”

Dans Le Figaro du jour

“Rien n’est perdu. Tout reste à faire. Faire mieux. Beaucoup mieux. Car le compte n’y était pas à Dortmund, commente Le Figaro. Tactiquement, physiquement, le PSG a beaucoup souffert dans cette rencontre. Le 3-4-3 imaginé par coach Tuchel n’a pas eu les effets escomptés. Certains joueurs ont aussi failli individuellement. On n’a pas vu le trio offensif (Neymar, Mbappé, Di Maria), pas assez. Mais finalement, il n’y a qu’un but d’écart. Un petit but.”

L’Equipe du 19 février 2020

“Malmené par Dortmund, le PSG s’est de nouveau incliné dans un match à élimination directe. Il lui faudra se montrer plus convaincant au retour sous peine d’un nouveau gros couac, tranche L’Equipe. Le PSG est passé à côté. Tout simplement. Avec ce Paris-là, il y a une constante : à chaque fois qu’il est attendu en Ligue des champions, il se rate. Pour son match le plus important de 2020 jusqu’alors, celui qu’il a ciblé depuis bientôt trois mois dans son calendrier, il a livré une prestation bancale, entre faillite des stars offensives et schéma tactique inopportun avec un 3-4-3 inefficace et même incompréhensible. […] Il faut croire que nous, suiveurs et supporters, sommes bien naïfs de penser à chaque fois que cette équipe est favorite.

“Malgré un accueil glacial des autorités allemandes, les ultras du PSG ont pu rejoindre les autres supporters du club présents à Dortmund, relate le journal sportif. Leurs huit cars, soit environ 800 individus, ont été contrôlés à la frontière avec la Belgique, de 9 heures jusqu’à 15h30, environ, par la police allemande. Les véhicules ont été parqués dans des hangars et inspectés, et les fans parisiens, pris en photo un par un, sont mis en sous-vêtements pour être fouillés avec minutie. Les policiers ont trouvé des casques, des gants coqués et des engins pyrotechniques. Leurs détenteurs, 160 personnes, se sont vu signifier immédiatement une interdiction d’aller en centre-ville de Dortmund, mais pas… d’assister au match.”

Les notes des joueurs du PSG selon L’Equipe : Navas 5 – Marquinhos 6 – Thiago Silva 4 – Kimpembe 4 – Meunier 4 – Kurzawa 5 – Gueye 2 – Verratti 6 – Di Maria 3 – Neymar 4 – Mbappé 4

Les notes des joueurs du PSG selon Le Parisien : Navas 6 – Marquinhos 5 – Thiago Silva 3 – Kimpembe 5 – Meunier 6 – Kurzawa 4,5 – Gueye 3 – Verratti 7 – Di Maria 4,5 – Neymar 5,5 – Mbappé 5

Dans Le Parisien du 19 février 2020

“Il y a la part de responsabilité de Tuchel, principalement coupable d’avoir isolé Mbappé, ainsi que d’avoir titularisé Thiago Silva, hors du coup, juge Le Parisien. Pour le reste, si Paris est passé à côté, il le doit aussi à ses joueurs, avec leur engagement encore loin de celui requis en Ligue des champions. Seul Verratti était au niveau. S’il peut y avoir un problème de niveau pour certains, Gueye, par exemple, c’est une attitude encore qui a déçu. La nonchalance de Neymar, qui avouera après le match qu’il manquait de rythme, l’influence mineure de Di Maria, qui se cachait, le manque de grinta de Kurzawa, l’incapacité de Thiago Silva à reconnaître qu’il ne peut pas disputer ce genre de match, tout cela agace. On sait en plus que si Silva est remplaçant, il diffusera de mauvaises ondes en interne. L’idée, désormais, c’est d’inverser cette infernale mécanique. Dans un vrai et grand jour, le PSG peut se racheter une conduite.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée