Revue de presse PSG : Mbappé, Tuchel, Leonardo, Neymar

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 3 février 2020 dans la presse hexagonale.

Le Parisien s’interesse aux rapports entre Thomas Tuchel et Kylian Mbappé. “Les tensions semblent mener leur relation à un point de non-retour. Ils ont eu une explication ce dimanche au camp des Loges. Leonardo était présent. Les deux hommes forts du sportif ont échangé depuis samedi sur l’incident. Leonardo devrait le commenter publiquement bientôt, lit-on. Une réunion a eu lieu avec l’ensemble de l’effectif sous l’égide de Tuchel et de Leo dans un climat apaisé. Mais les relations entre les deux hommes restent fraîches et tendues. L’incompréhension entre eux persiste et grandit, même. Mbappé estime que les actes de Tuchel ne correspondent pas au discours du club. Le PSG lui montre de l’importance, cherche à le valoriser médiatiquement et commercialement mais sportivement, il estime qu’il est traité comme les autres, dans les faits comme les paroles.”

Dimanche soir, c’était la fête d’anniversaire de Neymar (“Nuit Blanche”) au Yoyo. Tout l’effectif du PSG était invité. Les dirigeants n’y étaient pas. Insolite, quand un Twittos a chambré (en postant une photo antérieure à la “Nuit Blanche”) Kylian Mbappé sur les réseaux sociaux, pendant la soirée, avec un “Pour une fois que t’es content de sortir”, l’attaquant a validé, amusé. Kylian Mbappé a aussi indiqué dans sa story Instagram son intérêt pour le Super Bowl cette nuit de dimanche à lundi.

lequipe

“En recadrant publiquement Mbappé, Tuchel a souhaité marquer son territoire. Un choix risqué, juge L’Equipe. Déjà peu fluide, voire heurtée, depuis ses débuts, la relation Tuchel-Mbappé, évidemment centrale dans l’évolution sportive du PSG, peut-elle survivre à ce nouvel épisode ? […] Tuchel sait qu’il a joué à un jeu d’équilibriste. Ne pas réagir face à ce mouvement d’humeur aurait été perçu comme un signe de faiblesse. Certains, en interne, lui reprochaient ainsi, hier, de s’être exposé, en provoquant lui-même la confrontation en bord de pelouse, au lieu d’attendre le vestiaire. On décrivait Mbappé plus calme ces dernières heures. Au point de revenir sur l’épisode auprès de tout le groupe, hier, lors d’un échange au cours duquel Tuchel a également pris la parole. Sans demander à être traité de la même manière que Neymar, Mbappé s’interroge vraiment sur son statut aux yeux de l’Allemand.”

Le journal sportif se demande si Neymar risque une convocation de la commission de discipline pour ses propos avec le quatrième arbitre à la mi-temps du match contre Montpellier… car il a mis “fin au dialogue par un “Parle français, mon cul” avant de lancer une bouteille d’eau contre le mur. Il faudra en fait attendre de savoir si le rapport d’un des officiels du match signale cet incident. C’est uniquement à cette condition que la commission pourra se saisir des faits.”

Enfin, demain, pour le match à Nantes (21h05), on doit s’attendre à du turn-over conséquent. Il ne concernera pas Marquinhos (cuisse), Dagba (genou) et Bernat (mollet). “Thiago Silva est sur le chemin du retour, explique L’Equipe. Kouassi et Sarabia ont beaucoup joué. Ces deux-là devraient être moins sollicités à la Beaujoire”. Et propose ce onze : Navas – Meunier, Kehrer, Kimpembe, Kurzawa – Di Maria, Verratti, Gueye, Neymar – Mbappé, Icardi.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée