PSG 27 février 2020

Revue de presse PSG : Neymar, rectificatif, Koulibaly…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce jeudi 27 février 2020 : Koulibaly, Neymar, Neymar et Neymar…

Dans L’Equipe du jour

“Neymar, un match et c’est tout”, c’est la suspension qu’aura le Brésilien à respecter, constatée par L’Equipe. Le Brésilien ne jouera pas samedi face à Dijon. “Neymar aurait pu prendre deux matches. Mais la commission a tenu compte du passé disciplinaire peu chargé du joueur. Son retour à la compétition aura donc lieu à Lyon, mercredi. Deux dates, seulement, lui permettront de se préparer. Vu l’irrationnel qui gagne Paris au moment d’évoquer la situation physique du Brésilien, Tuchel pourrait s’interroger sur la pertinence d’aligner sa star à la Meinau, juste avant la C1. C’était contre Strasbourg qu’il avait été blessé de nouveau au pied l’année dernière.

Dans L’Equipe, on trouve aussi un rectificatif. Le lendemain du match à Dijon, Neymar était bien à l’entraînement… “Dans notre édition d’hier (voir ici), nous expliquions qu’il n’avait pas souhaité participer à un entraînement en arguant que, puisqu’il n’était pas considéré comme en état de jouer par le staff technique et médical, il resterait au repos. Contrairement à ce que nous avons indiqué, il ne s’agissait pas de la séance du 13 février, mais d’une autre, qui s’est déroulée peu de temps avant le déplacement parisien à Dortmund. Toutes nos excuses à nos lecteurs.”

Dans Le Parisien du 27 février 2020

Neymar occupe également Le Parisien qui résume le mois de février du Brésilien que chacun a suivi ici pour conclure ainsi : “il est temps que mars pointe le bout de son nez.” Sinon, il est question de Kalidou Koulibaly, le défenseur de 28 ans de Naples depuis six saisons, pressenti au PSG, coté 75-80M€, et qui “vient d’acheter un immense appartement (à 4M€) dans la capitale. Il se verrait bien succéder à Thiago Silva. […] “Ce n’est pas le genre d’appartement qu’on achète pour louer, souffle un spécialiste des propriétés d’exception. C’est plutôt un endroit dans lequel on se projette pour vivre. Les investisseurs se concentrent plutôt sur d’autres quartiers.” […] Il avait une préférence pour Manchester City, mais la suspension de la Ligue des champions pourrait modifier la donne et la liste des prétendants (Bayern, Manchester United) n’est pas très longue. Le PSG a beaucoup d’atouts aux yeux du joueur. L’achat de l’international sénégalais ne semble cependant pas indiquer un transfert cousu de fil blanc, à un moment où Paris se concentre plus sur son match de Ligue des champions. […] Paris aura-t-il autant d’argent à dépenser à ce poste s’il conserve Neymar et Mbappé ? La position de Leonardo dans le dossier sera déterminante.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée