Riolo

Riolo : “La gestion de ce club est toujours aussi grotesque”

En match aller des 8es de finale de la Ligue des champions contre le Borussia Dortmund, le Paris Saint-Germain est encore passé au travers. Malmené pendant 90 minutes, les Parisiens peuvent se raccrocher au but de l’espoir inscrit par Neymar pour espérer se qualifier au retour. Après la rencontre, le Brésilien s’est arrêté en zone-mixte et n’a pas hésité à critiquer la gestion de sa blessure avant cette échéance importante. Une sortie peu appréciée par Daniel Riolo qui estime que la gestion du club de la capitale est toujours aussi désastreuse malgré les échecs successifs à ce stade de la compétition.

Et en plus on va avoir droit à une “affaire Neymar”. Il a été nul. On l’a tous vu. Lui aussi. En sortant du stade, il a trouvé un micro pour proposer l’excuse idéale : Le manque de rythme. Mieux, c’est à cause du club s’il n’a pas joué depuis la veille de son anniversaire début février, explique Daniel Riolo dans un long édito publié sur RMC Sport. Le doc ? Le coach ? Le Directeur Sportif ? Il ne dit pas qui est le fautif. Ce qu’on sait nous, en revanche, c’est que la gestion de ce club est toujours aussi grotesque. Et on sait aussi que les propos de Neymar vont faire du bruit et être commenté pendant trois semaines. On va encore dire que c’est à cause des médias !

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée