roustan-eds

Roustan : “Si Cavani a brillé, c’est parce que Di Maria a été très bon malgré Neymar”

En quête des 200 buts sous le maillot du PSG, Edinson Cavani a toujours pu compter sur la participation active d’Angel Di Maria. Et ce n’est pas une surprise si le Matador a atteint le cap symbolique sur un service du Fideo. Leader technique hier, Angel Di Maria s’est montré à son avantage, ce qui n’est pas toujours le cas quand il joue avec Neymar Jr, observe le journaliste Didier Roustan. Mais 200 réalisations ou pas, Edinson Cavani n’est pas redevenu un titulaire en puissance au PSG, indépendamment des histoires contractuelles.

“On s’en fout pas mal de l’option d’achat sur Icardi, qu’il reste ou pas… Ce qui compte c’est la solution la plus valable pour Dortmund, on s’en moque des contrats… L’important c’est de passer ! Parce que si tu ne passes pas, alors là…”, a commenté le journaliste lors de l’EDS. “Maintenant, je pense qu’Icardi a encore une avance, par rapport au jeu de Mbappé et Neymar. Il est complémentaire. Cavani a beaucoup perdu avec les arrivées de Neymar et Mbappé même si ce n’est pas de leur faute. C’était la fin pour lui. D’ailleurs s’il a brillé contre Bordeaux, c’est parce que Di Maria a été très bon malgré la présence de Neymar. Si Neymar est mieux et a le jeu, Cavani ne se distingue pas. La logique de Tuchel, c’est de les mettre un peu en concurrence. D’autant plus que Cavani a été remarquable à l’entraînement. Et puis Tuchel voulait qu’il marque son 200e but au Parc.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters