Sarabia : “Je pense que le 4-4-2 est assez équilibré”

Arrivé cet été en provenance du Séville FC, Pablo Sarabia (27 ans) s’est bien adapté au Paris Saint-Germain. Avant la réception de Lyon au Parc des Princes, dimanche (21h, Canal+), l’Espagnol s’est présenté en conférence de presse pour évoquer l’actualité parisienne. Extraits choisis.

Son temps de jeu :

Sarabia : “J’essaye d’aider l’équipe depuis que je suis arrivé. Ce nombre de buts et de passes décisives j’en suis content. L’équipe du PSG est compétitive dans chaque ligne, j’essaye de l’aider au mieux.

Dortmund :

Sarabia : “On est concentrés sur le match de demain contre un adversaire difficile. On a un math de Coupe ensuite, ce serait une erreur de penser à Dortmund.

Ses préférences

Sarabia : “C’est vrai. Contre Montpellier, j’ai joué à une position qui n’est pas la mienne habituellement. Mais le coach a confiance en moi, il faut que je le fasse. Jouer avec Kylian facilite un peu les choses et je pense que je peux bien faire.

Le 4-4-2

Sarabia : “Je pense que le 4-4-2 est assez équilibré. Ce qu’on doit essayer de faire maintenant c’est d’être un bloc plus compact capable de bien défendre et d’attaquer.

Sa relation avec Tuchel

Sarabia : “Oui, c’est un entraîneur proche de ses joueurs. Il sait me dire les choses. Il fait en sorte que l’ambiance de l’équipe soit bonne et si c’est le cas on peut travailler dans de bonnes conditions. Il me fait confiance.

Une personne réservée ?

Sarabia : “Depuis que je suis arrivé, j’essaye d’apporter quelque chose à l’équipe. Je suis là pour aider l’équipe, je travaille pour l’équipe, c’est ce qui compte. Je peux jouer au milieu et en attaque, le tout est d’aider l’équipe.

Lyon :

Sarabia : “C’est un match assez difficile, ils sont en finale de Coupe, on ne travaille pas différemment. L’objectif c’est la victoire à chaque match, la préparation n’est pas différente.

Veut-il rester au PSG dans le futur ?

Sarabia : “Je suis très heureux ici. Il y a eu une période d’adaptation, je ne suis pas encore adapté à 100%. Je pense à jouer et aider l’équipe, je n’ai pas l’envie de partir et je ne pense pas à la suite.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée