Ligue des champions : Lyon s’offre la Juve, City renverse le Real

Après la victoire écrasante du Bayern Munich à Chelsea (3-0) et le match nul entre le SSC Napoli et le FC Barcelone (1-1), les derniers huitièmes de finale aller de Ligue des champions avaient lieu ce soir : Olympique Lyonnais / Juventus Turin et Real Madrid / Manchester City.

Olympique Lyonnais / Juventus Turin

En difficulté en Ligue 1, l’Olympique Lyonnais a rendu une très belle copie face au leader de la Serie A. Après un début de première mi-temps poussif, les Lyonnais se sont montrés les plus dangereux, trouvant notamment la barre par Toko-Ekambi (21e). Mais ce n’est que partie remise, Lucas Tousart trouvant la faille à la demi-heure de jeu sur un centre venu de la gauche (1-0, 31e). Lyon aurait pu obtenir un penalty mais après un appel au VAR, l’arbitre a estimé que la main de Cuadrado ne devait pas être sanctionnée. En seconde période, c’est la Juve qui pose le pied sur le ballon mais n’arrive pas à se procurer des occasions franches, ne cadrant aucune frappe durant ce match. Paulo Dybala a cru égaliser en fin de match mais son but est refusé pour un hors-jeu justifié (87e). Lyon a tenu bon et s’impose donc contre la Vieille Dame un but à zéro. C’est la sensation de ces huitièmes de finale. Les Lyonnais s’avancent donc vers le match retour (17 mars) avec cette petite avance.

Real Madrid / Manchester City

Suspendu de toutes compétitions européennes pour les deux prochaines saisons, Manchester City va vouloir jouer à fond cette édition 2019-2020 à fond. Mais les deux équipes vont offrir une première mi-temps indigne de ce choc européen. Manchester City perdant même Aymerc Laporte sur blessure. La seconde période est plus vivante et c’est le Real Madrid qui va ouvrir le score par l’intermédiaire d’Isco, sur un bon centre de Vinicius Jr (1-0, 60e). Mais Manchester City va renverser le match en cinq minutes. Sur un centre de De Bruyne, Gabriel Jesus propulse le ballon de la tête dans le but madrilène (1-1, 78e). Manchester va ensuite obtenir un penalty. Il est transformé par De Bruyne (1-2, 83e). Le Real va même terminer à dix après l’expulsion de Sergio Ramos (86e). Les Anglais s’imposent donc et prennent une belle option avant le match retour chez eux.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée