Brigitte Henriques
image : FFF.fr

Brigitte Henriques (FFF) : “Déjà, combattons le virus”

Comme le football masculin le football féminin est à l’arrêt en raison de la pandémie du Covid-19. Etant donné que les moyens ne sont pas les mêmes pour les équipes féminines certains s’inquiètent du futur de ces dernières la contagion éteinte. Pour Brigitte Henriques – vice-présidente de la FFF – ce n’est cependant pas le problème principal en ce moment.

Je suis surtout inquiète pour la pandémie, plus que pour le reste. La priorité est de réussir à enrayer cette pandémie. Après, on le sait tous, le football – comme tous les sports, comme toutes les entreprises – est concerné, rappelle Henriques dans une interview accordée à L’Equipe. On est dans une période de crise sanitaire qui touche tout le monde. Déjà, combattons le virus. Je suis très impliquée au niveau du comité olympique et du ministère pour faire remonter les problématiques de nos clubs. On est très soutenus par l’État. C’est la crise pour tout le monde. Mais la priorité, pour pouvoir enrayer cette pandémie, c’est qu’on reste tous bien chez nous.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée