chaudel

Chaudel : “Le plus gros problème pour le PSG ce soir, ce n’est pas la billetterie”

Ce n’est pas la potentielle perte sèche financière liée au huis clos qui occupe aujourd’hui les esprits au sein de la direction du PSG, c’est bien la qualification pour les quarts de finale de l’UEFA Champions League et la contrariété de jouer sans le 12e homme contre le Borussia Dortmund. Vincent Chaudel, économiste du sport et fondateur de l’Observatoire du Sport Business, rétablit les priorités.

“On peut parler d’un manque à gagner qui se compte entre 5 et 7M€. Mais ces recettes sont généralement assurées et donc remboursables selon les modalités du contrat d’assurance. Il va y avoir aussi un manque à gagner en ce qui concerne les produits dérivés. C’est un vrai sujet pour le club. Surtout, une qualification mercredi soir rapporterait 10M€ au PSG avec les droits UEFA, a expliqué le spécialiste au micro d’Europe 1. Le plus gros problème pour le PSG ce soir, ce n’est pas la billetterie, c’est l’absence d’un public qui pourrait pousser les joueurs vers l’exploit. Cela fait trois ans de suite que le PSG s’arrête en 8e de finale de la Champions League. Il est très important pour lui de passer ce cap. Surtout s’il veut conserver ces joueurs stars.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée