yoga PSG

Comment fera le PSG avec ses neuf joueurs en fin de contrat si on joue après le 30 juin ?

Dix journées de Ligue 1, deux finales de Coupes nationales, et au moins un quart de finale de l’UEFA Champions League, c’est à minima ce que le PSG doit encore jouer cette saison alors que les compétitions sont suspendues jusqu’à nouvel ordre pour des raisons sanitaires. Il reste donc entre 13 et 17 matches à jouer pour le PSG cette saison, sachant qu’il faut au moins deux jours francs entre deux matches consécutifs. Il faudrait donc que la suspension globale ne dépasse pas les huit semaines.

Mais combien de temps la pandémie de Covid-19 paralysera encore la société ? Mystère. Mais des réflexions sont déjà en cours pour s’adapter en cas de reprise dans quelques semaines. Elles intègrent le fait de jouer après le 30 juin… date de terme de certains contrats. A Paris, cela concerne Thiago Silva, Edinson Cavani, Layvin Kurzawa, Thomas Meunier, Eric Maxim Choupo-Moting, Adil Aouchiche, Tanguy Kouassi, Sergio Rico ou encore Mauro Icardi (ces deux derniers étant en fin de prêt). Soit neuf joueurs. Tout de même. Il faudrait donc signer des avenants pour les contrats non prolongés à cette date si les compétitions perduraient.

Si cette épidémie est reconnue comme un événement de force majeure – ce vers quoi on se dirige – on peut aussi se poser la question de la prolongation automatique du contrat, car le droit du travail prévoit qu’on peut déroger à la durée de ceux-ci en cas de force majeure”, répond dans L’Equipe, Matthieu Barandas, avocat spécialiste en droit du football. “Mais si la date du 30 juin est dépassée, cela peut poser des problèmes juridiques en cascade.” Wait and see.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée