duluc

Duluc : “La quête maudite du PSG peut rebondir et s’élancer sur la difficulté”

On ne sait pas si le “scénariste céleste des mésaventures du PSG mérite” une récompense pour sa créativité, comme l’imagine le journaliste Vincent Duluc, mais il n’est pas en manque d’idées. Une question se pose maintenant : et si justement vaincre dans les vents contraires n’étaient pas le déclic parfait pour le PSG en Ligue des champions ?

“La quête du PSG en C1 s’entoure de malédictions rocambolesques, écrit le journaliste dans l’édito de L’Equipe, ce mercredi 11 mars. Déjà constater qu’il y a une rupture d’équité, à trois semaines de distance, du Mur jaune de Dortmund aux sièges vides du Parc. Ensuite, s’inquiéter de l’état des forces parisiennes, et du duo qui devait enfin l’aider à franchir le cap sur lequel il bute depuis trois ans : Neymar est un peu trop souvent déserté par la magie, ces derniers temps, et l’angine de Mbappé tombe tellement mal que le scénariste céleste des mésaventures du PSG mérite un César sur lequel tout le monde serait d’accord. Tout semble bancal ou compliqué, c’est vrai. Mais justement. Il n’y a pas tant de fenêtres pour entrer dans l’histoire en huitièmes de finale, et celle-ci en est une, pour de très mauvaises et de très bonnes raisons. La quête maudite du PSG peut rebondir et s’élancer sur la difficulté, et sur ces circonstances exceptionnelles.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée