Fernandez : “J’ai craqué un fumigène parce que dans ces cas-là, tu es dans l’ambiance”

Juste avant l’immobilisation générale liée à la pandémie de Coronavirus, le PSG était enfin parvenu à passer les 8es de finale de la Ligue des Champions grâce à un succès tout en abnégation face au Borussia Dortmund (2-0)

Un match extrêmement particulier puisque le Parc des Princes était tout bonnement vide. En revanche, ce huis clos n’a nullement empêché les supporters rouge et bleu d’afficher leur soutien aux joueurs parisiens. Regroupés devant le stade, ils ont fait un bruit monstre. Ancien joueur et dirigeant parisien, Luis Fernandez était parmi eux pour cette soirée inoubliable. Pour France Football, il a évoqué ce moment particulier.

“On a marché jusqu’au Parc et quand le bus des joueurs est arrivé, je peux vous dire qu’ils ont vu tous ces gens, tous ces supporters qui les attendaient. On a beaucoup échangé sur le club avec les supporters. J’ai craqué un fumigène parce que dans ces cas-là, tu es dans l’ambiance, tu n’as pas le recul comme devant ta télé. (…) Chaque tacle, chaque récupération étaient acclamés. C’est ça que les supporters veulent. Ton équipe peut perdre, peut tomber sur plus fort, mais si tu joues comme ils ont joué, avec le cœur, avec l’envie, ils ne t’en veulent pas.”

À propos Mickaël Rufet

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée