LFP

La LFP prend des nouvelles mesures au sujet du Coronavirus

L’épidémie du Coronavirus commence à chambouler les matches de football. Par des reports, matches à huis clos et jusqu’aux rituels d’avant-match.

Dans un communiqué, la LFP a fait savoir que les protocoles d’avant-match allaient changer, et ceux, jusqu’à nouvel ordre. Par exemple, le protocole des poignées de mains entre les entraîneurs, les arbitres et le délégué est tout simplement supprimé.

Le Communiqué de la LFP

En contact permanent avec les autorités publiques (Ministère de l’Intérieur, Ministère des Sports, Ministère de la Santé), la LFP travaillera au cas par cas en concertation avec les Préfectures, les clubs concernés et les diffuseurs, à chaque situation qui se présenterait en respectant scrupuleusement les préconisations du gouvernement et en appliquant les décisions des préfets locaux. Afin de prévenir la propagation du coronavirus et de promouvoir les gestes barrières, la Commission des Compétitions de la LFP a modifié le protocole d’avant-match. Les joueurs et l’arbitre central tiendront par l’épaule les « escort kids » à l’entrée des équipes ; après l’alignement des joueurs, ces derniers se disperseront sur le terrain ; les poignées de mains entre les entraîneurs, arbitres et délégué seront supprimées.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée