Marca

Le Real Madrid doit décider pour Alphonse Areola (Marca)

Jusqu’à nouvel ordre, le football comme la société est à l’arrêt, victime de la pandémie de Covid-19 qui multiplie les morts sur les différents territoires. On ne sait combien de temps la crise sanitaire impactera encore la vie de chacun. Mais quand la situation sera viable et le confinement levé, beaucoup de dossiers seront à traiter par les clubs de football au milieu d’une frénésie de matches à jouer.

Sous contrat avec le PSG jusqu’en 2023 Alphonse Areola est censé voir son prêt au Real Madrid s’achever le 30 juin prochain. Si comme pour les autres joueurs en fin d’engagement il devrait être un mois de plus sous son maillot actuel, la question de la suite va rapidement se poser. Coté 16M€ par Transfermarkt, le gardien de but de 27 ans est la doublure de Thibaut Courtois à Madrid. La hiérarchie est claire, et il n’y a pas de débat. Désormais, le Real Madrid doit décider d’acheter ou non le portier parisien en prêt sans option d’achat pour en faire durablement un numéro 2 ou miser sur le jeune ukrainien Andriy Lunin qui évolue actuellement au Real Oviedo (LaLiga 2). Ce dernier souffrant d’un manque de vrais repères au plus haut niveau, le doute existe. C’est ce que souligne Marca ce jour. “Ce qui semblait être évident avec la promesse pour l’avenir que représentait l’Ukrainien ne l’est plus autant”, écrit le journal. Et cela durera tant qu’Andriy Lunin n’aura pas eu une expérience concluante dans un club de l’élite espagnole.

La question se pose d’autant plus qu’Alphonse Areola s’est bien intégré au sein du vestiaire et apprécie vivre à Madrid. Et puis, il n’est pas vraiment réclamé par Paris. Dans le quotidien espagnol on suppose que le PSG a pour plan une association à terme Keylor Navas – Gianluigi Donnarumma. Dans cette perspective il doit vendre Alphonse Areola.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée