Pierre Ménès PSG

Ménès “ne croit pas que l’expulsion soit la raison principale de l’explosion lyonnaise”

5-1. Le score est sans appel en faveur du PSG. Pourtant, pendant une heure l’équipe de Thomas Tuchel n’a pas été à la fête contre l’Olympique Lyonnais. Et si l’exclusion de Marçal a compté, c’est aussi l’effondrement athlétique des Gones qui a ruiné leurs chances de qualification. D’autant plus que Kylian Mbappé avait faim mercredi soir. C’est ce que Pierre Ménès retient du choc PSG-OL au Groupama Stadium dans le cadre de la première demi-finale de la Coupe de France.

“Pendant une heure, l’OL a tenu la dragée haute au PSG et a même souvent dominé, notamment dans le pressing où les Rhodaniens étaient plus consistants que les Parisiens, commente Pierre Ménès sur son blog Canal Plus. Le penalty n’est pas contestable. Ce qui l’est, c’est ce 2e carton jaune qui amène l’expulsion de Marçal. Alors je sais bien que c’est le règlement : main dans la surface, c’est jaune. Mais quand le règlement est complètement con… Alors on ne va pas demander à Ruddy Buquet d’être un pionnier et de ne pas respecter le règlement. Mais il faudrait que les instances se penchent sur ce genre de cas. Cela étant, les Lyonnais auront beau jeu de dire que cela a faussé la fin de match. Je ne crois pas que l’expulsion soit la raison principale de l’explosion lyonnaise dans la dernière demi-heure. Le milieu lyonnais Tousart-Aouar-Guimaraes en était à son 3e match très intense en huit jours et a un peu explosé physiquement. Et quand tu exploses physiquement face à des joueurs comme Mbappé, cela donne ce but phénoménal de 70 mètres où il met Guimaraes et l’horripilant Marcelo en slip sur la même action avant de trouer Lopes. Quand Mbappé a mis deux buts et une passe dé face à Dijon, tout le monde s’est empressé de dire que c’était face à Dijon. Cette fois, il score un triplé dans un grand match, face à une équipe qui est en 8e de finale de LDC. Mbappé a encore rendu une copie brillante et je le trouve en bien meilleure forme et surtout bien plus serein qu’il y a quelques semaines, lorsqu’il était énervé et boudeur. On retrouve le vrai Mbappé dont tout le monde va avoir besoin en cette fin de saison.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée