Nasser al-Khelaifi

Nasser al-Khelaïfi se dirige vers une victoire judiciaire

Très occupé par la crise sanitaire qui touche le monde, Nasser al-Khelaïfi se dirige vers une victoire judiciaire, alors qu’il était sous le coup d’une procédure pénale depuis octobre 2017 en Suisse pour “instigation à la gestion déloyale”.

Selon les informations du Monde, le Tribunal Pénal Fédéral (TPF) suisse “a demandé, jeudi 26 mars, au parquet de revoir sa copie en lui renvoyant son acte d’accusation dans le cadre du dossier de l’octroi à BeIN Media de droits télévisés des Coupes du monde de football 2026 et 2030 pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.” En effet, les juges considèrent que les faits reprochés s’inscrivent dans un contexte privé, “sans aucun lien avec l’activité professionnelle de Monsieur Valcke et la fonction qu’il exerçait” à la Fifa. Par conséquent, le tribunal helvète remet en question ce qui était perçu comme une “gestion déloyale” par le parquet. Selon un proche de l’affaire, “les juges n’ont pas souhaité aller au procès avec un dossier qui ne tenait pas la route”, lit-on sur le site du journal. En février dernier, Nasser al-Khelaïfi avait déjà vu tomber les charges de “corruption active” dans cette même affaire en aucun cas liée au Paris Saint-Germain, rappelons-le.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée