quillot-lfp

Quillot : “La Préfecture n’a pas souhaité de huis-clos, à eux de s’expliquer sur le sujet”

Alors que le PSG avait rejoint Strasbourg vendredi, le club francilien a appris le report de son match à la Meinau initialement programmé samedi à 17h30. Une contrariété indépendante de la LFP. C’est ce que Didier Quillot, le directeur général exécutif de la Ligue, a clairement expliqué. La décision intégrale a été celle de Josiane Chevalier, préfète du Bas-Rhin, motivée en particulier par la proximité d’un foyer de l’épidémie de coronavirus dans le Haut-Rhin

“C’est la Préfecture qui nous a envoyé un arrêté vers 21h25 en nous demandant que le match ne se joue pas, à aucune condition. Les joueurs du PSG étaient déjà à Strasbourg, nous n’y pouvions rien, a expliqué le dirigeant au micro de Canal Plus. 25% des billets avaient été achetés par des personnes du Haut-Rhin dans lequel il y a un cluster. La Préfecture a préféré ne pas prendre le moindre risque de contagion. La Préfecture n’a pas souhaité de huis-clos, à eux de s’expliquer sur le sujet. On n’a pas d’idée sur la date à laquelle se jouera ce match. Cela dépendra du calendrier du PSG et de l’évolution du risque sanitaire. Notre objectif et notre stratégie, c’est que tous les matches aient lieu. Il faut que ce championnat aille à son terme qui est le 23 mai pour le Ligue 1. Ce Strasbourg-PSG se jouera à la première date disponible. Nous, aujourd’hui, on travaille au quotidien avec les autorités publiques, il s’agit du Ministère de la Santé, du Ministère des Sports, du Ministère de l’Intérieur avec qui nous sommes en relation quotidiennement. Evidemment, il n’y a pas d’autre question que de respecter scrupuleusement les consignes données par les autorités publiques et par le gouvernement. On va s’adapter au cas par cas, on veut éviter la situation à l’italienne où tous les matches sont à huis-clos. Ce serait une véritable catastrophe pour le spectacle. Et la situation suisse où le championnat est gelé jusqu’à fin mars. Nous prenons le parti à chaque fois au cas par cas de trouver la meilleure solution au moment où nous la prenons.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters