PSG 20 mars 2020

Revue de presse PSG : départs, calendrier, Le Graët, Caïazzo…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce vendredi 20 mars 2020.

Edinson Cavani “est arrivé jeudi en Uruguay et doit rejoindre sa ville natale de Salto, où il devra rester en quarantaine, alors que les compétitions sont interrompues en France par la pandémie de coronavirus, publie l’AFP. “Nous espérons que tout puisse s’arranger”, a déclaré Cavani à la télévision locale Canal 4 à son arrivée à l’aéroport Carrasco de Montevideo. Le PSG a annoncé dimanche avoir suspendu ses activités pour une durée “indéterminée”. Neymar a déjà rejoint le Brésil, comme son compatriote Thiago Silva.”

Pourront-ils revenir ? se demande L’Equipe. Le spécialiste en droit du sport, Matthieu Barandas, répond : Aujourd’hui, l’incertitude existe autant pour un joueur qui part au Brésil que pour un joueur qui part dans un autre pays de l’espace Schengen. Tout simplement parce que la grille d’analyse de l’ancien monde, celui d’une liberté de circulation des personnes, n’a plus cours à l’heure actuelle. Les frontières sont fermées et ne se rouvriront qu’en fonction de l’évolution de la pandémie dans chaque pays. Donc ce sera vraiment du cas par cas. Une possible dérogation accordée aux footballeurs ? Dans ces temps où tant de sacrifices sont demandés aux populations, il peut être particulièrement malvenu de faire ce type de dérogation, et leur activité pourra difficilement être perçue comme essentielle.”

Noël Le Graët, le président de la FFF, “veut repousser la fin du Championnat au-delà du 30 juin pour avoir une chance de le boucler”, lit-on également dans le quotidien sportif. Et le patron de la Fédération déclare : “Prenez des pays comme l’Italie, l’Espagne et la France, et j’imagine d’autres encore que je n’ai pas regardés de près. On voit bien que l’on ne va pas reprendre l’entraînement début avril, c’est injouable. Donc, pour ne pas mettre de stress à tout le monde, il faut déclarer aujourd’hui, de façon officielle, que l’on termine la saison le 15 ou 20 juillet. En se laissant 15 ou 20 jours de plus, on passe cool, sans problème. Les fins de contrat ? Je pense que les joueurs sont assez sages pour jouer 15 jours de plus. Et ceux qui ne voudront pas ne joueront pas… Les vacances auront lieu en août. Et on reprendra la saison prochaine fin août ou début septembre. Il faut soumettre cette décision tout de suite à l’UEFA. Et cela ne nous empêche pas de la prendre pour la France. Pour donner les qualifiés européens, on sera dans les temps.” Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP se dit “en phase avec cette idée” de terminer la saison mi-juillet.

Bernard Caïazzo, dirigeant de l’ASSE mais aussi président de Première Ligue (syndicat regroupant les principaux clubs de Ligue 1), explique dans Le Parisien le danger économique pour le football français : “Soit on arrive à tout finir avant le 30 juin, soit on continue en juillet, août ou même septembre, en débordant sur la prochaine saison. La priorité, c’est de terminer la saison. Pour le reste, on trouvera des solutions, affirme-t-il. Si on n’arrivait pas à terminer le championnat, il y aurait des conséquences désastreuses, avec des pertes financières estimées à 500M€. Et une deuxième vague de 400M€ de manque à gagner à prévoir sur le mercato car la France est un pays formateur, qui a besoin de vendre pour équilibrer ses comptes. Mais les autres championnats vont aussi être fortement impactés, ils seront donc moins acheteurs. Au total, le foot français pourrait se retrouver avec près de 1 milliard de pertes. On pourrait vite se retrouver en situation de banqueroute.

Signalons au passage ce message hommage du numéro 10 du PSG aux personnels soignants.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée