PSG 5 mars 2020

Revue de presse PSG : Lyon, BVB, Mbappé, coronavirus, notes…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce jeudi 5 mars 2020, lendemain de victoire 5-1 à Lyon en demi-finale de la Coupe de France.

“Grâce, notamment, à un triplé de Mbappé, le PSG a obtenu son billet pour la finale de la Coupe de France, publie l’AFP. Même sans être impérial, Paris assure le spectacle. Jeu stéréotypé reposant trop sur les éclairs de ses individualités, bloc malmené et souvent coupé en deux… La répétition espérée avant Dortmund n’a pas été au rendez-vous des attentes. […] Le PSG affrontera Saint-Étienne ou Rennes en finale le 25 avril.”

“L’OL brillant pendant une heure a longtemps fait jeu égal avec le Paris-Saint-Germain, mais l’expulsion très sévère de Fernando Marçal assortie d’un penalty à 1-1, a contribué à mettre les Parisiens dans le bon sens, qui ont su s’envoler par la suite, juge Le Progrès. Cette demi-finale a elle été digne d’un grand sommet.”

L’Equipe du 5 mars 2020

L’Equipe met à l’honneur Kylian Mbappé, auteur notamment d’un triplé. Tout en observant qu’à onze contre onze, “Paris n’a pas vraiment rassuré avant Dortmund. Le plan de Tuchel, c’est toujours Mbappé, auteur d’un triplé, et Neymar, buteur sur penalty. Aucune autre idée de jeu n’émerge vraiment. […] La victoire à Lyon a livré quelques enseignements sur l’équipe qui devrait affronter Dortmund. La tendance très forte est que Cavani soit titulaire. En alignant le duo Gueye-Paredes, Tuchel a montré qu’il avait une petite idée derrière la tête. Dans l’hypothèse d’un rétablissement de Silva, Marquinhos remonterait d’un cran. Paredes aurait alors des allures de condamné au banc.

“La propagation du coronavirus dans l’ouest de l’Allemagne pourrait avoir des répercussions sur la préparation du BVB, rapporte le journal sportif. Il pourrait voir sa rencontre prévue sur la pelouse de Mönchengladbach samedi soir être reportée. Autre possibilité : que le duel entre les deux Borussia, à la lutte pour le titre, se dispute à huis clos.”

Les notes des joueurs du PSG dans L’Equipe : Navas : 6. Meunier : 5. Kehrer : 5. Marquinhos : 6. Kurzawa : 6. Sarabia : 5. Paredes : 5. Gueye : 6. Neymar : 5. Mbappé : 9. Cavani : 5.

Les notes des joueurs du PSG dans Le Parisien : Navas : 6. Meunier : 5. Kehrer : 5. Marquinhos : 5,5. Kurzawa : 4,5. Sarabia : 5. Paredes : 4. Gueye : 5. Neymar : 5. Mbappé : 8. Cavani : 4.

Dans Le Parisien du 5 mars 2020

“On n’a pas vu la répétition générale que Tuchel lui-même avait appelée de ses vœux, écrit Le Parisien. Et il a grandement participé à ce trouble en replaçant Kehrer dans l’axe au côté de Marquinhos qui avait abandonné le milieu de terrain. Un jeu de bonneteau pas idéal pour roder les automatismes. Mais Tuchel a laissé entendre que Paredes postulait clairement pour une place de titulaire contre le Borussia en raison de la suspension de Verratti. Son association avec Gueye au milieu n’a pourtant pas donné beaucoup de garanties face à l’OL ni dans l’impact ni dans l’orientation du jeu. Il faut dire que le duo n’a pas été aidé par la fébrilité de Kurzawa, les difficultés de Cavani dont la volée sur le poteau aura été le seul éclair ou la prestation de Neymar.”

Le journal francilien confirme qu’un PSG/BVB à huis clos (à cause du covid-19) coûterait 5M€ (billetterie, loges, restauration, organisation). “Ce montant est important, même s’il représente moins de 1% du budget du PSG. La journée d’hier n’a pas fait évoluer la position des instances. La balle est dans le camp du ministère de la Santé. Dans le cadre de discussions, une alternative a émergé ces dernières heures : la possibilité d’un match en présence du public, principalement venu d’Ile-de-France, mais sans déplacement de supporters allemands”, lit-on. Comme ce point en cas de huis-clos : pour ce motif “les conditions générales de vente dégagent le club de toute obligation pour les abonnés comme pour les places sèches.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée