Roy : “Là où ils devaient convaincre, c’était sur l’état d’esprit”

Après quatre ans, le Paris Saint-Germain retrouve enfin les quarts de finale de la Ligue des champions. Grâce à leur victoire face au Borussia Dortmund (2-0), les Parisiens ont remis les pendules à l’heure. C’est notamment dans l’état d’esprit que les joueurs du club de la capitale ont répondu présent. C’est le sentiment d’Éric Roy, consultant pour France Télévision, qui met en avant le mental des hommes de Thomas Tuchel.

Ils n’ont certes pas tout maîtrisé dans ce match. Mais ce qu’on salue, c’est l’état d’esprit. La maîtrise technique, ce n’est pas bien grave, on sait qu’ils l’ont, chaque week-end ils nous le montrent en Ligue 1. Là où ils devaient convaincre, c’était sur l’état d’esprit, explique Éric Roy pour France TV Info. Et ils ont réussi. Bien sûr, on aurait aimé les voir maîtriser le match de bout en bout, ne pas se relâcher en fin de deuxième mi-temps. Mais ce n’est pas bien grave. Et puis l’environnement était particulier, ça faisait deux ou trois jours que tout le monde les critiquait, l’avant-match n’était pas idéal, estime encore Éric Roy. La façon dont ils ont su réagir à tout ça sur le terrain est encourageante.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée