champions league

LDC – L’Atalanta fait tomber Valence (3-4), Leipzig surclasse Tottenham (3-0)

En attendant la confrontation retour entre le PSG et le Borussia Dortmund, les premiers huitièmes de finale retour de Ligue des champions ont eu lieu ce soir. : RB Leipzig / Tottenham et Valence CF / Atalanta Bergame.

RB Leipzig / Tottenham

Victorieux 1 à 0 à l’extérieur lors du match aller, le RB Leipzig devait confirmer face à Tottenham dans son enceinte. Pour cela, Julian Nagelsmann avait décidé de titulariser l’ancien Parisien, Christopher Nkunku. En l’absence d’Harry Kane et Heung-min Son, José Mourinho avait composé son équipe en 3-4-3 avec la présence de trois anciens Parisiens : Serge Aurier, Giovani Lo Celso et Lucas Moura.

Et dans un match de patron, sans trembler, ce sont les Allemands qui sont parvenus à s’imposer sur le large score de 3-0. Le capitaine Marcel Sabitzer s’était chargé de mettre ses coéquipiers sur le droit chemin grâce à un doublé durant le premier acte. Puis, dans les dix dernières minutes, c’est Émile Forsberg qui a conclu la soirée du RB Leipzig de la meilleure des manières. Dominateurs de la tête et des épaules lors de l’aller et du retour, c’est une qualification totalement méritée pour les partenaires de Christopher Nkunku.

XI de Leipzig : Gulacsi – Klostermann, Upamecano, Halstenberg – Mukiele, Laimer, Sabitzer (c), Angelino – Nkunku, Schick, Werner.

XI de Tottenham : Lloris (c) – Alderweireld, Dier, Tanganga – Aurier, Winks, Lo Celso, Sessegnon – Lamela, Lucas, Alli.

Valence CF / Atalanta Bergame

Après sa large victoire lors du match aller (4-1), l’Atalanta Bergame avait pour objectif de se qualifier pour le premier quarts de finale de Ligue des champions de son histoire. Pour cela, le club italien pouvait compter sur sa puissance offensive impressionnante. De son côté, Valence devait faire sans son public de Mestalla pour le pousser à renverser une situation très défavorable. L’ancien Parisien, Kevin Gameiro, était présent dans le onze de départ du club espagnol.

Et malgré un doublé de l’ancien francilien, c’est bien l’Atalanta qui a une nouvelle fois fait sa loi. Au terme d’un match fou, les Italiens l’ont emporté sur le score de 4-3 grâce à un retentissant quadruplé signé Ilicic. Flamboyants offensivement, les hommes de Gaspérini seront donc présents pour les quarts de finale.

XI de Valence : Cillessen – Wass, Diakhaby, Coquelin, Gaya – Ferran, Kondogbia, Parejo (c), Soler – Gameiro, Rodrigo.

XI d’Atalanta : Sportiello – Djimsiti, Caldara, Palomino – Hateboer, De Roon, Freuler, Gosens – Pasalic, Ilicic, Gomez (c).

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée